Ma Garderie - Forum

Ma Garderie - Forum (http://www.magarderie.com/forum/index.php)
-   Parents au quotidien (http://www.magarderie.com/forum/forumdisplay.php?f=20)
-   -   Le mythe de la maman de caillou (http://www.magarderie.com/forum/showthread.php?t=61416)

Marie-fleur 16/01/2019 21:42

Le mythe de la maman de caillou
 
J'ai trouvé ce texte très intéressant et j'ai pensé le partager. Je le trouve très véridique.
https://www.mamanpourlavie.com/vivre...5odigXykuKXoTg

YING YANG 17/01/2019 11:14

Bonjour Marie-fleur,
J'imagine que si tu as mis ce post , c'est pour en discuter.
Je ne cherche pas la contreverse mais plutôt le dialogue.
Savais-tu que c'est exactement ce qui est demandé et par le gouvernement ( loi et règlements ) et par les parents quand on est éducatrice que ce soit familial ou non
Et surtout au grand jamais ne déroge pas parce que le prix à payer est très cher
Alors Est-ce un discours à 2 mesures ????
C'est du n'importe quoi , selon moi , bien entendu.
Je comprend le fond de l'intervention qui peut permettre que l'être humain et bien il est loin d'être parfait et comme en 2019 au Québec la plupart des parents ( mère et père ou conjoint(e) travaillent donc les enfants sont généralement éduqués , élevés par d'autres .
Bonne journée
Citation:

Envoyé par Marie-fleur (Message 527275)
J'ai trouvé ce texte très intéressant et j'ai pensé le partager. Je le trouve très véridique.
https://www.mamanpourlavie.com/vivre...5odigXykuKXoTg


Azana 17/01/2019 11:56

Très bon point Ying Yang!!!!

J’ai fait l’exercice de mettre le mot «*responsable*» ou «*éducatrice*» à la place de «*maman*» pour le fun.

Ce texte prend une tout autre tournure!!!

Azana 17/01/2019 12:02

Par ailleurs, soit dit en passant... malgré tout, je fais partie des mamans-cailloux.

Dans l’exemple cité dans l’article, j’aurais réagi de la même façon que la maman. Je ne vois pas pourquoi j’aurais agi différemment. Quant à la journée de congé prise par le papa... pourquoi pas?

Caroline S. 17/01/2019 13:09

Ce que je constate souvent c'est que tout est noir ou tout est blanc. Il n'y a pas de zone grise pour déterminer ce qui est un bon ou un mauvais parents dans le jugement de plusieurs. D'un côté la maman Caillou est idolâtrée, comme un modèle auquel on aspire et qu'on tente de calquer tout ce qu'elle fait, de l'autre elle est diabolisée et on doit en tout point ne pas faire comme elle. Je comprend qu'on cherche pour la plupart à être de bons parents et qu'on s'abreuve de tous ce qui nous tombe entre les mains pour attendre notre idéale comme parent. Par contre, ce que je n'aime pas de ce genre de texte c'est qu'il laisse souvent une impression de '' et si je ne faisais les choses comme il faut, si je [i]scrap[i] mon enfant'' et un peu plus tard on lira un autre texte qui dira tout le contraire et l'impression reviendra.

Donc, je ne m'abreuve plus de ce genre de texte pour dicté la maman que je dois être, je me fis à mon instinct, mes valeurs. Quand tu es en phase avec toi même c'est rare que tu te trompe. Pas que je ne fais pas d'erreur seulement que j'arrive mieux à me pardonner puisque je ne tentais pas d'être une maman caillou, la bonne mère qu'on décrit ou qui que se soit d'autre.

Pour ce qui est de transformer le texte pour qu'il s'applique à une responsable ou éducatrice c'est vrai qu'il prend un tout autre sens et que jamais on ne tolèrerais une éducatrice ou responsable tel qu'on la décrit dans la bonne mère, mais ça c'est un tout autre sujet parce que comme on dit deux poids deux mesures.

Azana 17/01/2019 16:04

Tout est dit dans ton message Caroline.

Je pense qu’on exerce notre rôle de mère du mieux qu’on peut, chacune à sa façon.

Ce qui m’énerve lorsqu’on parle du «*syndrôme*» de la maman Cailloux, c’est qu’on oublie que chez certaines d’entre nous, ce mode d’éducation se fait tout naturellement. Et on parle de la maman Cailloux comme si elle était la pire des nunuches, incapable de s’affirmer.

Dans l’exemple plus haut, qu’aurait-elle dû faire quand Cailloux a joué avec son maquillage?? Elle a fait et dit ce qu’il fallait qu’elle fasse. Les parents se sont levés en retard, ils se sont dépêchés en s’efforçant de ne pas trop bousculés les enfants...

Entendez moi bien, j’ai déjà pêté ma coche comme tout le monde avec des adultes, je ne suis pas toujours patiente à l’épicerie, ça m’arrive aussi d’avoir des conflits avec mes pairs...

Sauf que je ne sais pas où je puise cette patience, cette tolérance et cette sensibilité sans limite à l’endroit de ma fille, mais c’est comme ça. Je ne lui ai jamais crié dessus. S’il m’est déjà arrivé de lui parler plus brusquement, j’ai toujours fait un retour sur la situation. Elle est élevée dans la ouate et elle est très gâtée et chouchoutée. Je ne me sens pas du tout complexée d’agir comme ça avec elle.

Et pourtant, je suis sûre et certaine qu’elle aura des choses à me reprocher plus tard! Hahaha

YING YANG 17/01/2019 16:35

Bonsoir ,
L'être humain est façonné par tellement de contextes et surtout manipulé d'une multitude de manière heu je pense à la publicité et bien d'autres choses.
Il n'y a pas de recette magique ni de route spécifiques à suivre , il y a que des idées lancées ici et là et on prend ce qui fait notre affaire.
Je l'ai dit ils ( les plus gros ) veulent et vont prendre le contrôle de nos enfants
La future génération de travaillants
Ils n'investiront pas dans les structures de bases , pauvreté grandissante surtout vécue par des femmes monoparentale .
L'enfant ne déjeunera pas mais seigneur ils vont tout faire pour l'instruire pour qu'il devienne performant et payant
Ils vont tranquillement pas vite amener les parents à décrocher et ce sans remord car les enfants seront pris en charge par d'autres
Ce que l'on nomme les habiletés sociales dans son ensemble est la base de l'apprentissage des enfants pour leur permettre par la suite de naviguer en société à travers les autres
On a le droit de se donner le droit de perdre patience , d'être fâché ext.....
par contre je ne donne pas le droit à la violence quel quelle soit.

Bon passez une belle soirée
Et comme la nommé Caroline S. tout ne peut pas être noir ou blanc
L'humain est tellement complexe dans sa nature globale qu'il ne peut être que nuancé c'est ce que l'on nomme l'évolution .

Marie-fleur 19/01/2019 22:42

Avant de répondre, je suis retournée voir le texte. C'est vrais que malgré que j'aime beaucoup ce qui y est écrit, je conçois que les comparaisons mythes de bonne mère ou ce qui est une bonne mère... c'est relatif. Dans les 2 côtés, il faut doser je crois. Je crois que le dévouement et sacrifices d'une mère sont important. Le danger arrive lorsque la mère sacrifie plus que ce qu'elle est capable de donner, et ce tout le temps. Faire tout pour que les enfants soient heureux, c'est important. Mais parfois, on pense que parce qu'on dit non fermement que ça peut les empêcher d'être heureux. Alors qu'au contraire, ça peut leur permettre de vivre mieux les interdictions de la vie adulte plus tard. Jamais se fâcher, être doux et patient c'est aussi très bon quand on sait l'être avec fermeté tout de même. Il en est autrement si c'est pour mieux exploser plus tard. Et bien que l'idéal serait d'être toujours disponible, ce n'est pas mauvais de demander à l'enfant d'attendre de temps en temps. Car de toute façon, il devrait attendre un jour ou l'autre dans sa vie future. Et tous les termes de la bonne mère sont vrais... mais s'ils sont exagérés ça peut aussi entrer dans la catégorie mythe de la bonne mère.

J'ai peut-être aussi quelques traits de la maman caillou. Je suis contre les criages pour se faire écouter, j'explique les choses gentiment avant d'agir. Quoiqu'il m'arrive de hausser le ton mais jamais beaucoup.
Par contre, dans l'exemple, je n'aurais jamais pris congé pour un manque de collaboration de l'enfant. Je lui aurais expliqué que moi aussi en temps qu'adulte, je dois obéir à mes supérieurs. Donc ça aurait été non négociable. Surtout pas dans ce contexte. D'ailleurs, mon enfant sait que je suis un peu moins agréable lorsqu'on joue à essayer de me mettre en retard. Je lui dit que si elle veut voir une maman calme plutôt une maman stressée qui risque de perdre patience, qui répète toujours les mêmes choses, etc, qu'il faut collaborer. C'est une conséquence naturelle qui marche!

Azana 20/01/2019 06:09

En fait, dans l’émission de Cailloux (que j’ai vue:laugh:), le papa ne prend pas congé.

Il dit qu’il a «*un peu de temps*» ce matin et qu’il ira reconduire Cailloux à la garderie un peu plus tard, laissant la maman quitter à la hâte avec la petite soeur.

Il prend donc ce temps pour se promener dans la ville pour montrer à Cailloux que plusieurs autres personnes doivent aller travailler. Que cela fait partie des obligations de tout le monde. Quand Cailloux arrive finalement à la garderie, il est heureux et remarque que son éducatrice travaille aussi.

D’un autre côté, depuis janvier 2019, les employés ont droit à 2 congés famille supplémentaires.

Quel parent n’a jamais pris une journée de congé spontanément pour faire une activité spéciale avec son enfant? En tout cas, mon mari et moi l’avons fait plus d’une fois!

En réalité, dans les émissions de Cailloux, je pense que l’enfant a des limites et qu’il est encadré avec bienvaillance. Je n’ai jamais compris pourquoi on se servait souvent de cette émission pour parler des «*enfants-roi*».

Pourquoi un parent doux de nature devra «*exploser*» un moment donné?

Parler fermement à un enfant n’exclu pas la possibilité de le faire en douceur.

En revanche, je peux vous dire par expérience qu’un parent qui s’est levé en retard le matin et qui emmène l’enfant stressé à la garderie ne lui rend pas du tout service. Ce n’est pas la faute de l’enfant si le parent doit «*rusher*» le matin.

Marie-fleur 20/01/2019 20:19

J'ai répondu en mauve au travers du texte.

Citation:

Envoyé par Azana (Message 527302)

D’un autre côté, depuis janvier 2019, les employés ont droit à 2 congés famille supplémentaires.

En fait, ce n'est pas 2 congés familial de plus, c'est seulement que 2 des premier utilisés de l'année sont payés si ça fait plus de 3 mois qu'on travaille pour le même employeur. Mais il faut que ce soit pour des vrais raisons et qu'on ait pas pu s'arranger autrement je crois. On m'a dit que certains employeurs demandent parfois des preuves, surtout pour les parents qui s'arrangeaient autrement habituellement.

Quel parent n’a jamais pris une journée de congé spontanément pour faire une activité spéciale avec son enfant? En tout cas, mon mari et moi l’avons fait plus d’une fois!

Quelque chose d'agréable en effet, mais pas aussi facile à faire pour tous. Plusieurs employeurs ou collègues ne comprennent vraiment pas les familles. Certains envie même parfois leur conditions d'aujourd'hui au lieu d'être contents pour les familles maintenant

En réalité, dans les émissions de Cailloux, je pense que l’enfant a des limites et qu’il est encadré avec bienvaillance. Je n’ai jamais compris pourquoi on se servait souvent de cette émission pour parler des «*enfants-roi*».

Nous avons tous notre définition de ce qu'est la bienvaillance et les émissions de cailloux ne conviennent pas à tout le monde. ça fait trop longtemps que je ne les ai pas écouté pour me rappeler de tout... nous les avions bannis car ça ne nous convenait pas.

Pourquoi un parent doux de nature devra «*exploser*» un moment donné?

C'est sûr que ce n'est pas une nécessité, je ne crois pas avoir lu ça dans l'article que c'était une nécessité.

Parler fermement à un enfant n’exclu pas la possibilité de le faire en douceur.

Je ne dis pas le contraire


En revanche, je peux vous dire par expérience qu’un parent qui s’est levé en retard le matin et qui emmène l’enfant stressé à la garderie ne lui rend pas du tout service. Ce n’est pas la faute de l’enfant si le parent doit «*rusher*» le matin.

Ce n'est pas la faute à l'enfant en effet, mais l'enfant apprend que ses parents ne sont pas parfait, qu'ils ont des sentiments tout comme les autres personnes qu'ils rencontreront en auront aussi. D'ailleurs, à l'école ils ont aussi des délais à respecter. Ils en auront toutes leurs vie. C'est sûr qu'un parent qui se lève en retard, ne rend pas service déjà en partant. Mais il ne fait pas de mal en vivant ses sentiments en parlant en 'je" tout en étant tout simplement un humain qui n'est pas parfait.



Fuseau horaire GMT -5. Il est actuellement 09:29.

Édité par : vBulletin® version 3.6.12
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #13 par l'association vBulletin francophone