Afficher un message
non lus
  (#75)
ribouldingue
Épanoui(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 75
Remercié: 54 fois, 51 msg
Inscription: octobre 2019
Par défaut 24/11/2019, 10:26

Bonjour YING YANG
Ce n'est pas que je veux écourter cette conversation, au contraire. C'est seulement que je crains qu'on nous avertisse qu'elle est hors sujet; le sujet étant la demande de Madame L.

Sur un autre forum d'une autre spécialité que j'ai fréquenté quelques années, cela était interdit car c'était considéré comme un manque de respect envers la personne qui avait initié le sujet. Mais si la modo de ce forum donne son accord alors moi je veux bien continuer...

Oui c'est effectivement un bel exemple d'interprétation où cette fois ce sont les préjugés ou idées préconçues qui ont filtré l'information que Madame L avait pourtant donnée très clairement.

Et oui, les garçons sont généralement plus violents que les filles mais cette violence s'exerce généralement entre garçons, de manière physique et dans un but particulier à la nature des garçons... genre domination

Mais les filles aussi sont violentes mais dans leur cas, cette violence est généralement psychologique, entre filles et dans un but particulier à la nature des filles... genre jalousie.
C'est pourquoi la violence physique de cette fillette est bizarre et il faudrait aller voir dans cette famille ce qui cause ce comportement.

Pensez vous que notre génération des enfants 0 5 ans dans l'ensemble sont des enfants heureux et épanouis dans leur développement global et intégré.

Je ne m'intéresse pas beaucoup à cette tranche d'âge mais à première vue, il n'y a pas encore beaucoup de différences à cet âge entre les 2 sexes mis à part les choses de base.

Pour les enfants plus vieux, c'est difficile de répondre rapidement à cette question car il y a tellement d'aspects à considérer et en plus pour les 2 sexes car ce sont 2 mondes différents.

A mon époque (années 50), les enfants étaient beaucoup moins dégourdis (ou lucides) et évolués que ceux d'aujourd'hui car le monde était ainsi à cette époque.
Certains vont y voir un avantage (car l'enfance était vécue plus longtemps) et d'autres vont y voir un inconvénient pour d'autres raisons.

Par contre, ils étaient beaucoup plus sécure que ceux d'aujourd'hui car il y avait très peu de divorces et de séparations, il n'y avait pas de garderies, on entendait jamais parler de pédophiles (alors on ne s'en préoccupait pas du tout), on ne craignait pas pour la planète, il n'y avait pas de drogue, on faisait des sports sans équipement de protection, on était plus libres car on pouvait faire ce qu'on voulait et aller où on voulait sans souvent même avertir nos parents, etc.

A cette époque, c'était aussi la fin de la domination religieuse et le début de l'ouverture sur le monde et c'était en plus vers la fin du baby boom alors il y avait plus d'enfants 0-18 ans que d'adultes et tout ce beau monde découvrait un nouveau monde vers lequel la société se dirigeait et aussi, l'économie allait très bien alors on vivait dans une ambiance qui explosait littéralement d'optimisme de tous les côtés qu'on regardait.

Aujourd'hui par contre, les enfants 0-18 ans sont très minoritaires et il y a beaucoup de morosité dans notre société occidentale alors cela affecte négativement les enfants.

Dans les années 50 et 60, les garçons étaient plus avantagés que les filles car la société était construite pour eux et tous les modèles étaient des hommes alors ils étaient plus épanouis que les filles.

Aujourd'hui, la situation s'est corrigée pour les filles et cela leur profite grandement car elles décrochent plus de diplômes universitaires que les garçons et sont en moyenne plus instruites que les garçons.

Mais c'est aussi une mauvaise époque pour les garçons car la société n'est plus vraiment faite pour eux, notamment à l'école primaire et secondaire où tous les enseignants (ou presque) sont des femmes et où les classes (au primaire) sont mixtes.

On dira bien ce qu'on voudra des religieux mais pour ce qui est de l'instruction au primaire, ils avaient raison de séparer les sexes (mais par entièrement pour les bonnes raisons).

Contrairement aux filles, les garçons sont très physiques et assez peu compétitifs entre eux alors le milieu où ils vont évoluer le mieux au primaire, c'est dans une classe (dirigée par une femme les premières années et ensuite par un homme) composée uniquement de garçons et où ils vont pouvoir jouer à des jeux très physiques (donc de garçons) pendant les récréations.

Mais tout n'est pas noir pour les garçons d'aujourd'hui car ils ont aussi beaucoup évolués psychologiquement et cela est très joli à regarder.

Par contre, ils sont étouffés dans le système d'aujourd'hui qui convient mieux aux filles qu'aux garçons et c'est sans doute une raison pourquoi ils abandonnent l'école plus tôt et en plus grand nombre que les filles.

Dernière modification par ribouldingue 25/11/2019 à 00:03.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié ribouldingue pour ce message: