Afficher un message
non lus
  (#21)
ribouldingue
Banni
Épanoui(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 84
Remercié: 62 fois, 58 msg
Inscription: octobre 2019
Par défaut 21/01/2020, 12:37

Je suis plus instruite que la moyenne des gens azana (sans pour autant tout savoir) et en plus je ne suis pas raciste (sans pour autant mettre tout le monde au même niveau) mais je suis tout de même contente d'apprendre que tu ne mords pas.

Est-ce que tu as une petite expérience en négociation ou en marketing azana ?
Cela peut paraître étrange mais il y a une ressemblance entre ces 2 choses...

En négociation syndicale, on a donné plusieurs grades à un même métier pour pouvoir obtenir plus facilement un meilleur salaire en fonction des années d'expérience.

En marketing, on vend les choses à la pièce ou en options car c'est plus facile d'obtenir un prix global plus élevé de cette façon.

Alors dans les garderies (et surtout les CPE), on aime bien donner aux gardiennes le titre d'éducatrice car ce terme fait plus sérieux et tout le monde sait combien cela compte dans un milieu gouvernemental où les syndicats et les grèves ne sont jamais très loin.

ATTENTION, je ne dénigre pas les gardiennes d'enfants car dans la majorité des cas elles font un excellent travail mais faut tout de même reconnaître que l'éducation d'un enfants de moins de 5 ans se résume à pas grand-chose et ne requiert normalement pas des compétences extra ordinaires... et puis ce rôle revient aux parents.

Pour ce qui est des contrats, tu dis que la grande majorité sont d'une durée de 3 mois et moins. N'étant pas de ce milieu, c'est une chose que j'ignorais et alors j'aimerais savoir si c'est des contrats de ce genre que YING YANG utilises... histoire d'avoir un portrait plus grand.

Cela est intéressant parce que si c'est bien cela la norme (3 mois et moins) alors la maman qui a initié ce post devrait nous dire si elle en était à son premier contrat avec ce rsg ou à son 2è, 3è ou Nè contrat car cela fait toute la différence du monde.

Si le rsg veut mettre fin à un premier contrat alors on peut déduire qu'il s'agit d'un enfant ou d'un parent difficile et qu'il y a alors urgence pour le rsg d'évacuer le problème.

Mais si il s'agit d'un Nè contrat alors on peut penser que le rsg savait dans quoi il était embarqué et alors c'est plus difficile de justifier une fin abrupte du contrat.

Alors comme tu vois azana, plus on gratte cette histoire, plus on trouve de points que la maman ne nous a pas informés et par conséquent, moins on est en mesure de savoir ce qui se passe vraiment.

Dans ce cas-ci, le CPE-BC est mieux placé que quiconque pour savoir ce qui se passe vraiment dans cette histoire étrange alors cessons de spéculer sur des suppositions et laissons le CPE-BC faire son travail.
   
L'utilisateur ci-dessous a remercié ribouldingue pour ce message:
Liens sponsorisés