Afficher un message
non lus
  (#29)
cricrak
Timide
 
Avatar de cricrak
 
Statut: Déconnecté
Messages: 15
Remercié: 16 fois, 10 msg
Inscription: janvier 2014
Par défaut 18/10/2017, 02:48

Citation:
Envoyé par tipoussin Voir le message

J'ai travaillé durant plusieurs années dans les dossiers d'entente multisectorielle en abus d'enfants avec la DPJ. Ce que l'éducatrice a fait se nomme un voie de fait, rien de moins.
Tipoussin, tu m'as éclairé sur la porté des accusations et j'ai vérifié par après la procédure de traitement des plaintes dans la régie interne du CPE.

Effectivement lorsqu'une plainte concerne un abus, ou un mauvais traitement, la plainte est signalée a la DPJ. J'ai ensuite vérifié le pire scénario possible (10 ans de prison) et je me suis demandée si elle méritais ce type de sanction.

Malgré mes sentiments, je suis persuadée qu'elle n'est pas mauvaise. J'avais décidé de parler a ma conseillère pédagogique dans un contexte non officiel pour ne pas que tout cela soit traité comme un plainte.

Lors de la rencontre, j'ai même demandé formellement à ce que le tout soit traité à l'interne exclusivement et qu'elle ne soit pas renvoyée parce qu'elle pourrait reproduire ce comportement ailleurs alors que si le tout était traité comme une plainte normale, tout cela resterai constructif parce qu'elle aurait un suivit. La directrice que je connais depuis une eternité, c'est la première fois qu'elle me donne un calin, mais un de ces calins tellement sincères et réconfortant en me remerciant de leur faire autant confiance.

L'enjeu et qu'en choisissant ce type de démarche j'exposais la carrière de 2 autres personnes en cas de récidive (ce que je ne peux pas contrôler ni elles d'ailleurs)

La rencontre a fait jaillir énormément d'émotions. Je ne connais pas tous les aboutissants car je suis encore trop émotive mais c'est difficile car si l'éducatrice avouait sa faute tout cela prendrait une tournure officielle. J'étais là pour reconstruire mais aussi il faillait partir sur les même bases.

C'est difficile de vivre une situation comme celle-ci et de tourner la page sans confronter la réalité de l'action et je ne pouvais pas lui demander pourquoi car elle ne pouvais pas avouer donc elle ne pouvais pas répondre.

J'ai cru que c'est parce qu'il était difficile avec elles et l'autre éducatrice (anglophone) me dit: "he is one of those kids! he is sooo easy going even more then most of them"

C'est très dûr car je n'explique pas le comportement.... Mais je sais qu'elle n'est pas aussi mauvaise que la situation l'en laisse paraître. Ca me désole qu'elle choisisse l'enfant le plus faible et en l'occurence c'est mon fils

l'affaire sera traité comme une plainte régulière tel que je l'ai souhaité avec un suivit serré
   
Réponse avec citation
Les 2 utilisateurs ci-dessous ont remercié cricrak pour ce message: