32k
Garderies à Montréal ou au QuébecDaycare and childcare providers in Canada

Contrôle du forum
S'inscrire FAQ Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus
Précédent   Ma Garderie - Forum > Hors-sujet > De tout et de rien
De tout et de rien Pour discuter de tout autre sujet.

Annonces importantes
Bienvenue sur le forum de Ma Garderie, une communauté de plus de 30 000 membres, composée principalement de parents et de responsables de services de garde.

Vous parcourez actuellement notre forum en tant qu'invité, ce qui vous permettra de lire les discussions entre parents et responsables de garderies. Pour obtenir un accès complet au forum, vous devrez vous inscrire. L'inscription au forum est simple et gratuite et permet:
  • De participer aux 45,000 discussions répertoriées sur le forum.
  • De créer de nouvelles discussions pour poser vos propres questions.
  • D'effectuer facilement des recherches parmi les 480,000 messages archivés.
  • De contacter chacun des utilisateurs du forum, directement, par messagerie privée.
  • De discuter en direct avec les utilisateurs du forum, dans notre salle de chat
  • De participer à nos concours...
Alors, n'hésitez pas à vous joindre à nous dès maintenant !

PS: Notez que l'inscription au forum est indépendante des comptes des responsables de services de garde. Ainsi, si vous souhaitez seulement annoncer vos places disponibles, nous vous invitons à vous inscrire ici, et non sur le forum.
Réponse
Outils de la discussion Modes d'affichage
non lus
  (#21)
*_Coffee Addict!!_*
Indomptable
 
Avatar de *_Coffee Addict!!_*
 
Statut: Déconnecté
Messages: 3 412
Remercié: 3 804 fois, 1 952 msg
Inscription: février 2012
Localisation: Saint-Eustache
Par défaut 24/02/2016, 14:26

Citation:
Envoyé par Evia Voir le message
Si je comprend le raisonnement de certaines, mes enfants qui ont des troubles de langage et peine à apprendre le français ne pourront jamais se trouver un bon emplois plus tard car ils ne seront probablement jamais bilingues.
Dans certains milieu, exactement! Pkoi? Comment expliquer a mon fournisseur qui vient des états-unis, de russie, de chine, etc, que je suis incapable de parler avec lui dans la langue de commerce? = Mondialisation oblige.

Citation:
Envoyé par AlexOli Voir le message
Je dis chanceux parce que vous remarquerez une chose dans une salle de réunion, si sur 10 personnes, il n'y a qu'un anglophone (et ici je parle de notre Canada soi-disant bilingue) tout le monde va switcher à l'anglais....ah ben, ils sont où les français qui se tiennent debouts? Lol, on jase là, c'est certain qu'on a pas le choix de s'adapter de nos jours, sinon c'est nous les pires, vu notre petit nombre?
Ceci est dépassé dans beaucoup de situations maintenant. Quand je travaillais au fédéral, ont avait des journées français, des journées anglais, et la majorité l'emportait pour donc si 10 personnes dans la salle 6 francos, la réunion était en français. Au moment de parler poser des questions, l'anglo pouvait le faire en anglais, mais c'était pour les question one on one de la fin.

L'autre façon de procéder dans des présentation power point exemple c'est une slide en francais, le présentateur verbalise en anglais, puis une slide en anglais, le présentateur verbalise en français. Donc tous le monde y trouve sa part.

A mon emploi actuel, ont parle Franglais plus souvent qu'autrement. Mon patron est anglais. Je lui parle en français parce que je suis plus a l'aise, mais s'il ne comprend pas bien ou n'est pas sure, je lui changer des mots en anglais dans le milieu de mes phrases.

Citation:
Envoyé par Evia Voir le message
Ok je vais repondre à une de tes question bien simplement. En quoi parler une langue ou une autre fait de moi une personne différente : simplement parce que quand je parle mes émotions,mes sentiments sont bien différent selon la langue que j'utilise. Je ne pense pas de la même manière quand je parle en français que quand je le fait en espagnol. Pourtant j'ai appris les deux en même temps.

C'est ça la différence. L'anglais ont le sait est plus une langue de travail de commerce. Une langue simple avec peu de nuance. Le français possède des couleurs qui lui sont propre des mots qui dessine,qui font ressortir les pensées.
Ben justement, tu as ce discours la, parce que tu ne connais pas cette langue. Toutes les langues ont leur propre couleur, leur propre mot et expression. La seule raison qui te fait dire cela c'est que tu ne connais pas l'expression anglophone qui vaut dire exactement que l’expression francophone et donc pour toi, tu penses qu'elle n'existe pas, que l'anglais n'est pas flexible... alors que ce n'est pas le cas, c'est juste que tu ne les connais pas.


Maman monoparentale de 2 cocos. Mon grand commencera l'école en Septembre 2016! OUF!!
   
Réponse avec citation
non lus
  (#22)
Evia
Déluré(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 743
Remercié: 700 fois, 357 msg
Inscription: juillet 2009
Localisation: St-hubert
Par défaut 24/02/2016, 19:21

Citation:
Envoyé par *_Coffee Addict!!_* Voir le message
Dans certains milieu, exactement! Pkoi? Comment expliquer a mon fournisseur qui vient des états-unis, de russie, de chine, etc, que je suis incapable de parler avec lui dans la langue de commerce? = Mondialisation oblige.



Ceci est dépassé dans beaucoup de situations maintenant. Quand je travaillais au fédéral, ont avait des journées français, des journées anglais, et la majorité l'emportait pour donc si 10 personnes dans la salle 6 francos, la réunion était en français. Au moment de parler poser des questions, l'anglo pouvait le faire en anglais, mais c'était pour les question one on one de la fin.

L'autre façon de procéder dans des présentation power point exemple c'est une slide en francais, le présentateur verbalise en anglais, puis une slide en anglais, le présentateur verbalise en français. Donc tous le monde y trouve sa part.

A mon emploi actuel, ont parle Franglais plus souvent qu'autrement. Mon patron est anglais. Je lui parle en français parce que je suis plus a l'aise, mais s'il ne comprend pas bien ou n'est pas sure, je lui changer des mots en anglais dans le milieu de mes phrases.



Ben justement, tu as ce discours la, parce que tu ne connais pas cette langue. Toutes les langues ont leur propre couleur, leur propre mot et expression. La seule raison qui te fait dire cela c'est que tu ne connais pas l'expression anglophone qui vaut dire exactement que l’expression francophone et donc pour toi, tu penses qu'elle n'existe pas, que l'anglais n'est pas flexible... alors que ce n'est pas le cas, c'est juste que tu ne les connais pas.



Je pense que tu n'as pas bien saisit ce que je voulais dire ou alors je l'ai mal exprimé mais dans tout les cas je t'accorde une chose : je ne connais pas la couleur de l'anglais justement parçe que ce n'est pas ma langue maternelle. Je ne dit pas que l'anglais est pas beau ou inflexible il est juste disons moins élaboré que le français et ça personne ne peut nier que le français est une langue plus difficile à maîtriser que l'anglais car il est justement plus complexe.

Mais bon on partira pas de débats là dessus c'est pas le but du poste. Chacun a droit à son opinion,je suis sidéré par le peu d'importance que l'avenir de notre langue semble avoir.

Sa me rend infiniment triste.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Evia pour ce message:
non lus
  (#23)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7 068
Remercié: 8 867 fois, 4 516 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 24/02/2016, 20:03

Citation:
Envoyé par Evia Voir le message
je suis sidéré par le peu d'importance que l'avenir de notre langue semble avoir.

Sa me rend infiniment triste.
Moi aussi je suis sidérée.
   
Réponse avec citation
non lus
  (#24)
Touche à tout
Indomptable
 
Avatar de Touche à tout
 
Statut: Déconnecté
Messages: 1 954
Remercié: 2 433 fois, 1 298 msg
Inscription: octobre 2012
Par défaut 24/02/2016, 20:13

Je suis une inconditionnelle de la langue française. Même si mes enfants et mon mari sont rendu bilingue et bien à la maison tous se passe en français, j'ai même une garderie francophone dans un milieu totalement anglophone. Je crois que la langue française est la plus belle langue qui soit. C'est vrai que son avenir me fais peur cependant pour l'avenir de mes enfants je ne me cacherais pas le tête dans le sable en disant que l'anglais n'a pas d'importance dans leur avenir. L'anglais est rendu un incontournable se la ne veut pas dire que nous devons laisser la langue française de côté. C'est à nous de préserver notre langue mais cohabiter avec une deuxième langue c'est également une richesse.
   
Réponse avec citation
non lus
  (#25)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7 068
Remercié: 8 867 fois, 4 516 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 24/02/2016, 20:33

Personne n'a dit que l'anglais n'avait aucune importance! Oui, c'est important de connaitre au minimum 2 langues...

Mais si notre petite communauté francophone d'Amérique du nord ses dotée d'une loi pour protéger son joyau culturel qu'est sa langue, ce n'est pas dans le but de nier l'existence des autres langues du monde entier!!!

C'est ici que je ne comprends pas les arguments de celles qui disent que c'est ben correct pour un employeur de faire fi de la loi sur la langue et d'imposer le bilinguisme comme critère d'embauche.

L'amour des autres langues, peuples, nations n'a rien à voir là-dedans.

Ma fille connait les rudiments de l'anglais et elle parlera l'anglais comme moi. Mais j'espère qu'elle pourra TOUJOURS tavailler en français au Québec!!!
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Azana pour ce message:
non lus
  (#26)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7 068
Remercié: 8 867 fois, 4 516 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 24/02/2016, 20:35

Saviez-vous que même un médecin n'est pas tenu de parler anglais lorsqu'il travaille au Québec?
   
Réponse avec citation
non lus
  (#27)
AlexOli
Épanoui(e)
 
Avatar de AlexOli
 
Statut: Déconnecté
Messages: 88
Remercié: 115 fois, 55 msg
Inscription: janvier 2014
Localisation: St-Lin-Laurentides
Par défaut 24/02/2016, 21:42

Je trouve que tout le monde a des arguments solides! C'est vraiment intéressant de vous lire! Vous me faites penser à une situation que j'ai vécu à mon travail il y a deux-trois ans. Je dois mentionner que je travaillais pour une compagnie québécoise de souche mais dont le chiffre d'affaires le plus important (70%) provenait des États-Unis. Je communiquais avec mes collègues américains tous les jours, le plus souvent par courriel, et des fois par téléphone. Mon anglais a débloqué pas à peu prés! J'ai vraiment aimé ça et ne me sentait pas lésé dans mon identité de quelque manière que ce soit. Bref, un jour une de mes collègues de bureau, donc francophone, s'indigne qu'une autre collègue d'un autre département se plaignait de ne pas avoir accès à un document financier (notre plan de phantom stock unit) en français...que selon elle, on devrait tous se débrouiller en anglais de toute façon pis qu'était donc ben fatiguante....Ah ben là, son droit à avoir sa documentation en français en tant que travailleuse francophone, je l'ai défendu, toute griffes sorties! Elle ne saisissait pas la différence entre s'outiller pour servir une clientèle diversifié et le droit d'avoir accès à des documents destinés à notre compréhension personnel mais dans le cadre de notre travail. Le document en question était le seul de nos documents qui n'avait pas encore été traduit à cause de sa complexité. Il concernait un programme de bonification de nos directeurs. C'est un droit d'avoir ce genre de documention dans notre langue. Donc, oui pour le bilinguisme pour servir la clientèle diversifiée mais français bien sûr comme langue de travail de base, outils, documents. Elle m'avait tellement mis hors de moi quand elle m'avait demandé idiotement si je transmettais nos documents francophones à nos collègues américains...comme si on parlait de la même chose. Alors, pour moi, je me dis que si on continue à parler français dans nos chaumières, on devrait continuer à travailler en français encore bien longtemps même si le bilinguisme est un incontournable. On ne devrait pas le voir comme une menace....
   
Réponse avec citation
Les 4 utilisateurs ci-dessous ont remercié AlexOli pour ce message:
non lus
  (#28)
Evia
Déluré(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 743
Remercié: 700 fois, 357 msg
Inscription: juillet 2009
Localisation: St-hubert
Par défaut 25/02/2016, 13:09

Alexoli

Je trouve ton intervention bien intéressante. Ce que tu décris comme exemple de ta collègue c'est un peu cela que j'ai ressentis au début de la discutions. Bon maintenant que plusieurs on préciser leur pensé moins. Je me sentais comme la fatigante qui a pas rapport d'être fâché parce que de nous jours tout le monde devrais parler couramment l'anglais et que si je suis je ne suis pas d'accord avec cela et je suis contre les autres langues,...je caricature un peu mais le fond est la.

Maintenant si ont veut pousser la réflexion plus loin,parçe que moi au départ mon point était que en milieu de garde on devrait privilégier le service en français ici au Quebec. Il serait interessant de connaître le point de vue des immigrant eu meme parçe que moi à leur place je serais plus qu'heureux que mon enfant soit avec une éducatrice qui lui parle en français. Il parle deja deux autres langues à la maison avec ses parents.

Je comprend bien que dans un milieu où l'ont fait du commerce il faut savoir bien parlé l'anglais mais je ne pense pas que ce soit nécéssaire partout.
J'aurais bien aimé transmettre l'espagnol à mes enfants mais c'est malhereusement pas possible ils peinent déjà beaucoup avec le français et pleurent à l'école dans leur cour d'anglais....je me demande jusqu'où on est pres à aller au non du binlinguisme ?

Apprendre plusieurs langues n'est pas donné à tout le monde...je pense que certain l'ont plus facile que d'autre c'est pas juste une question de contact ou de le parler ...

Moi ce qui me frappe toujours c'est de voir que ici au Quebec on se sent obliger d'apprendre plusieurs langues sinon ont pensé qu'on va passer à côté de quelque chose...

Pour moi sa reste une compétence un atout , peu importe au même titre que quelqu'un qui étudie dans n'importe quel autre domaine. Sa ouvre des portes oui mais pas toutes les portes.

Je pense que protéger le français n'exclu pas d'être bilingue mais pour le protéger il faut le transmettre et la seule façon de le faire c'est de le parler le plus possible. Surtout dans une garderie ou se trouve notre avenir.
   
Réponse avec citation
Les 3 utilisateurs ci-dessous ont remercié Evia pour ce message:
non lus
  (#29)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7 068
Remercié: 8 867 fois, 4 516 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 25/02/2016, 15:06

Citation:
Envoyé par AlexOli Voir le message
Je trouve que tout le monde a des arguments solides! C'est vraiment intéressant de vous lire! Vous me faites penser à une situation que j'ai vécu à mon travail il y a deux-trois ans. Je dois mentionner que je travaillais pour une compagnie québécoise de souche mais dont le chiffre d'affaires le plus important (70%) provenait des États-Unis. Je communiquais avec mes collègues américains tous les jours, le plus souvent par courriel, et des fois par téléphone. Mon anglais a débloqué pas à peu prés! J'ai vraiment aimé ça et ne me sentait pas lésé dans mon identité de quelque manière que ce soit. Bref, un jour une de mes collègues de bureau, donc francophone, s'indigne qu'une autre collègue d'un autre département se plaignait de ne pas avoir accès à un document financier (notre plan de phantom stock unit) en français...que selon elle, on devrait tous se débrouiller en anglais de toute façon pis qu'était donc ben fatiguante....Ah ben là, son droit à avoir sa documentation en français en tant que travailleuse francophone, je l'ai défendu, toute griffes sorties! Elle ne saisissait pas la différence entre s'outiller pour servir une clientèle diversifié et le droit d'avoir accès à des documents destinés à notre compréhension personnel mais dans le cadre de notre travail. Le document en question était le seul de nos documents qui n'avait pas encore été traduit à cause de sa complexité. Il concernait un programme de bonification de nos directeurs. C'est un droit d'avoir ce genre de documention dans notre langue. Donc, oui pour le bilinguisme pour servir la clientèle diversifiée mais français bien sûr comme langue de travail de base, outils, documents. Elle m'avait tellement mis hors de moi quand elle m'avait demandé idiotement si je transmettais nos documents francophones à nos collègues américains...comme si on parlait de la même chose. Alors, pour moi, je me dis que si on continue à parler français dans nos chaumières, on devrait continuer à travailler en français encore bien longtemps même si le bilinguisme est un incontournable. On ne devrait pas le voir comme une menace....
Voilà un commentaire qui va exactement dans le même sens que mes pensées!!! Pour ton travail, il est primordial de parler anglais! Vos partenaires sont en grande majorité anglophones! De la même manière, une compagnie italienne qui fait affaire avec le Québec va parler l'anglais avec nous, pas italien... Parce que c'est une langue de prédilection pour les affaires!

Les documents de travail et les outils de travail eux, doivent être disponibles en fançais. Et les employés doivent être capables de communiquer entre eux en français!

Ça n'a rien à voir avec le bilinguisme exigé pour un emploi d'éducatrice dans un service de garde francophone!

Dernière modification par Azana 25/02/2016 à 15:13.
   
Réponse avec citation
non lus
  (#30)
AlexOli
Épanoui(e)
 
Avatar de AlexOli
 
Statut: Déconnecté
Messages: 88
Remercié: 115 fois, 55 msg
Inscription: janvier 2014
Localisation: St-Lin-Laurentides
Par défaut 25/02/2016, 15:18

Evia, dans mon histoire, il y a deux personnes qui chialent. La première qui exige un document en français et la deuxième qui dit que celle-ci devrait se débrouiller...Je défends celle qui exige un document en français...elle est en droit de l'avoir. Il y a une loi pour ça. Mais cela dit je fais partie des gens qui acceptent aussi de se débrouiller mais c'est bien juste parce que ça me tente...je ne suis pas obligée tsé! Tu te sentais comme laquelle des deux? Si c'est la première, t'as bien raison/droit de te sentir comme ça...Dans une garderie, je suis perplexe, peut-on déclarer des services uniquement francophones? Je ne sais pas, en fait pourquoi pas, on le fait bien dans les écoles...pour un enfant d'immigrant, c'est l'immersion idéale selon moi. Donc, oui pour fournir les services en français pcq on est au Québec et ici on parle français, n'en déplaise à certaines me semble qu'en Italie, on parle italien dans les garderies, on a le droit nous aussi de parler notre langue me semble. Par contre, si il y a une couple de mamans qui se débrouille mal en français, je suis bien ouverte à leur donner un compte rendu en anglais...pas en arabe, pas en grec là...Mais travailler uniquement en français, i.e. parler uniquement en français, je pense que c'est utopique de croire que c'est possible ou même injuste dans la société québécoise d'aujourd'hui....et je le dis mais je suis certaine au fond de mon coeur, que cette situation ne doit pas nous faire peur. Oui, la langue est une grande partie de notre identité mais ce n'est pas tout ce qui nous défini....je t'écris et je pense à mon papa qui est très agé, il a participé à la 2 e guerre mondiale ( enrôlé à 16 ans en 1943). Parachuté en Angleterre, il a du apprendre l'anglais sur le tas, revenu ici blessé avec une minuscule pension, les canadiens français lui refusait du travail, le traitant de traitre pour s'être battu pour la couronne britannique ( il était volontaire et non circonscrit). Ce sont les canadiens anglais qui lui on donner son premier emploi digne de ce nom avec un salaire convenable pour élever sa famille. Aujourd'hui, on a des lois pour pouvoir travailler en français, on revient de loin mais qu'est-ce qui revient dans cette histoire, c'est la chance qu'on se fait donner, la chance qu'on donne aux autres, à la base, c'est ça. On est plus qu'une langue, on est des humains (ouais, c'est vrai, j'ai dit que j'étais irrité dans des post plus haut mais je dois l'avouer, vous m'avez fait réfléchir) alors oui pour la protection du français en milieu de travail avec l'établissement d'un pourcentage acceptable de la représantation de notre langue ( dans ton cas, fournir les services d'éducation en français comme langue première et se débrouiller en anglais pour les parents moins fluides en français...et tout ca pourquoi au juste......parce que nous ne sommes que 2% d'irréductibles petits gaulois (j'adore cette comparaison!)
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié AlexOli pour ce message:
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Magarderie.com en anglais ? Véro7 De tout et de rien 5 21/06/2014 19:42
Trousses en anglais? Ariella Activités en garderie 0 21/10/2013 12:18
Nom de garderie en anglais Queenney Ouvrir une garderie 6 26/12/2010 08:29
Enfants anglais! MamanJo Garderie au quotidien 9 11/07/2010 19:55
Les cours d'anglais... mélie De tout et de rien 5 01/09/2009 16:06

Édité par : vBulletin® version 3.6.12
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #13 par l'association vBulletin francophone
vBulletin Skin developed by: vBStyles.com


Quelques conseils...

N'hésitez pas à consulter cet article pour vous aider à choisir un service de garderie, connaitre quelles questions poser, savoir à quels détails porter attention...

Nouveau !

Service de notification personnalisée qui vous contacte lorsqu’une place disponible répondant à vos critères apparaît sur Ma Garderie.

Inscrivez-vous!
Votre partenaire
de recherche de places en garderie