32k
Garderies à Montréal ou au QuébecDaycare and childcare providers in Canada

Contrôle du forum
S'inscrire FAQ Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus
Précédent   Ma Garderie - Forum > Services de garde > Garderie au quotidien
Garderie au quotidien La vie d'un service de garde au jour le jour: expériences, émotions, anecdotes...

Annonces importantes
Bienvenue sur le forum de Ma Garderie, une communauté de plus de 30 000 membres, composée principalement de parents et de responsables de services de garde.

Vous parcourez actuellement notre forum en tant qu'invité, ce qui vous permettra de lire les discussions entre parents et responsables de garderies. Pour obtenir un accès complet au forum, vous devrez vous inscrire. L'inscription au forum est simple et gratuite et permet:
  • De participer aux 45,000 discussions répertoriées sur le forum.
  • De créer de nouvelles discussions pour poser vos propres questions.
  • D'effectuer facilement des recherches parmi les 480,000 messages archivés.
  • De contacter chacun des utilisateurs du forum, directement, par messagerie privée.
  • De discuter en direct avec les utilisateurs du forum, dans notre salle de chat
  • De participer à nos concours...
Alors, n'hésitez pas à vous joindre à nous dès maintenant !

PS: Notez que l'inscription au forum est indépendante des comptes des responsables de services de garde. Ainsi, si vous souhaitez seulement annoncer vos places disponibles, nous vous invitons à vous inscrire ici, et non sur le forum.
Réponse
Outils de la discussion Modes d'affichage
Routine difficile lors de l’arrivée !
non lus
  (#1)
Jojoe543
Timide
 
Statut: Déconnecté
Messages: 25
Remercié: 14 fois, 13 msg
Inscription: novembre 2017
Triste Routine difficile lors de l’arrivée ! - 12/09/2018, 08:18

Salut ��

Je vous écris ce matin pour avoir des conseils sur la séparation avec les parents qui est difficile pour un enfant à la garderie.

X est à la garderie depuis qu’il a 6-7 mois, alors il connaît très bien l’environnement,les amis , moi et notre routine. Il est maintenant âgé de 21 mois bientôt 2 ans.

Depuis un certain temps , c’est la crise à chaque matin et le soir il ne veut pas quitter ... Avant, je le prenais dans mes bras et il arrêtait presque aussitôt de pleurer maintenant depuis quelques semaines, c’est la crise , il hurle , pleure.
A peine arrivée en bas,encore avec son manteau, aussitôt que je dis «*bon matin*» il me regarde et se met à faire la crise Pourtant, à la garderie , il s’amuse beaucoup, on dirait qu’il ne m’aime pas je ne suis pas une éducatrice «*sévère, aucun crie, je parle calmement, et il y a des limites/ des consignes à respecter bien sûr) pourtant dans l’auto ses parents me dit qu’il est super content de venir à la garderie ...

J’ai décidé de mettre la routine d’arrivée en image , aucun succès, il fait la crise aussitôt qu’il descend en bas même si les amis sont présent ou non.

J’ai essayé de lui donner sa doudou,il ne la veut pas.

Je ne peux plus le prendre, il crie encore plus.

Est-ce le lien de séparation/ d’attachement avec les parents qui a un petit problème ? Est-ce parce qu’il doit respecter des consignes ? Est-ce moi qui lui donne trop d’attention quand il fait les crises ? Je sais qu’il entre tranquillement dans son terrible 2 ...

Cependant, le soir quand X ne veut pas quitter, sa maman lui dit toujours «*ok X je pars bye*» et elle s’eloigne , X se met à courir et pleure..

Je ne sais plus quoi faire comme intervention, je trouve ça triste et plate de voir cette réaction à chaque matin

Je souhaiterais partir du bon pied le matin sans que ça soit la grosse crise à chaque chaque matin ...

Dernière modification par Jojoe543 18/09/2018 à 14:33.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Jojoe543 pour ce message:
non lus
  (#2)
Tholianne
Modératrice
Indomptable
 
Avatar de Tholianne
 
Statut: Déconnecté
Messages: 4 113
Remercié: 3 238 fois, 1 733 msg
Inscription: février 2011
Par défaut 12/09/2018, 08:57

As-tu essayé d'être entrain de jouer à quelque chose et qu'il vous rejoigne?

Aussi, maman pourrait s'accroupir et lui souhaiter une bonne journée, lui dire qu'il va s'amuser et qu'elle revient après le travail, je t'aime etc...
Le soir, tu pourrais faire la même chose, oh regarde maman est arrivée, nous avons bien joué aujourd'hui, je suis sûre que tu as hâte de lui raconter tout ce que tu as fait, on va continuer de s'amuser demain...
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Tholianne pour ce message:
non lus
  (#3)
Tholianne
Modératrice
Indomptable
 
Avatar de Tholianne
 
Statut: Déconnecté
Messages: 4 113
Remercié: 3 238 fois, 1 733 msg
Inscription: février 2011
Par défaut 12/09/2018, 09:00

Mais j'ai oublié le principal... y a-t-il quelque chose qui a changé dans l'entourage de l'enfant... des fois la moindre petite chose qui change peut engendrer un changement de comportement...

La clé c'est la communication avec les parents et que vous travailliez dans le même sens pour que l'enfant sente la constance.

Persévérance est de mise pour aider ce coco...
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Tholianne pour ce message:
non lus
  (#4)
Jojoe543
Timide
 
Statut: Déconnecté
Messages: 25
Remercié: 14 fois, 13 msg
Inscription: novembre 2017
Par défaut 12/09/2018, 09:08

Le seul changement qui a eu c’est que papa a travaillé une semaine de soir mais il faisait des crises quand même avant cette semaine là ...

J’ai essayé de jouer avec les amis à un jeu et qu’il vienne nous rejoindre ,cependant quand sa maman lui dit vient on va aller jouer avec les amis , il fait la crise et quand elle lui dit qu’elle va travailler , bye bye , la crise est de retour aussi !
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Jojoe543 pour ce message:
non lus
  (#5)
Les Découvertes
Épanoui(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 134
Remercié: 125 fois, 85 msg
Inscription: mai 2017
Par défaut 12/09/2018, 13:58

Peux- tu l'accueillir dehors avec le groupe....juste avant qu'il arrive vous sortez dehors.

Il sera surpris de vous voir là et ça va lui changer les idées.
Parfois, je fais ça quelques jours et le comportement arrête.

Comme il y a plus de stimuli dehors, l'enfant pense moins à faire une crise.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Les Découvertes pour ce message:
non lus
  (#6)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 6 871
Remercié: 8 657 fois, 4 373 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 12/09/2018, 14:25

Ma méthode infaillible dans ces cas-là: (méthode doit être discutée au préalable avec les parents et il faut s’en tenir mordicus).

- Quand l’enfant arrive: je l’accueille simplement en disant bonjour à son parent et en disant au petit: «*Bonjour, je suis contente de te voir ce matin*».

- le parent me dis bonjour, dépose son enfant par terre et lui dit:*«maman/papa doit aller travailler, je sais que tu aimerais que je reste avec toi, mais je vais revenir à telle heure, tu n’as pas à t’inquiéter. Tes amis sont là et Azana va prendre soin de toi*».

- une fois que le parent est prêt à partir, j’accompagne l’enfant en crise à la fenêtre et je lui répète qu’il ne doit pas s’inquiéter et que son parent va revenir. Il peut lui envoyer des bisous s’il le veut.

- ensuite, je l’installe dans le sofa, avec des coussins et couvertures et je lui dis qu’il peut venir nous rejoindre dès qu’il se sent mieux. La seule chose qu’il ne peut pas faire, c'est venir crier dans les oreilles des amis qui jouent tranquillement. S’il veut que je lui fasse un calin, Je lui en ferai un quand ce sera plus silencieux parce que j’ai mal aux oreilles quand ils y a des cris. *** je n’isole pas l’enfant, mais je le place dans un endroit à l’écart du groupe pour ne pas déranger les autres. L’enfant me voit en tout temps.

Normalement, ce n’est pas long que l’enfant vient me voir et me fait un calin. Il va retrouver les autres ou il reste un peu à l’écart en observant ce que font les autres.

Les pleurs du matin ne durent généralement que quelques jours. Parfois, ça revient un peu lors d’un retour de vacances ou d’un long week-end, mais c’est normal.

Par contre, j’ai ici un cas assez particulier. C’est un grand garçon de 4 ans, qui est ici depuis un peu plus de trois ans. Il refait ce pattern de temps en temps. C’est malgré lui, c’est un grand sensible. Lorsqu’il sort avec ses parents, il s’accroche à eux longtemps et est très prudent en tout temps. Je ne m’inquiète pas outre mesure pour ce garçon parce qu’il est gentil et habile dans ses relations avec les autres enfants. Et une fois qu’il réalise qu’il est en sécurité même si ses parents ne sont pas là, il va bien.

Dernière modification par Azana 12/09/2018 à 14:29.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Azana pour ce message:
non lus
  (#7)
YING YANG
Accro
 
Avatar de YING YANG
 
Statut: Déconnecté
Messages: 5 097
Remercié: 5 205 fois, 2 578 msg
Inscription: septembre 2012
Par défaut 13/09/2018, 07:24

Bonjour Azana ,
Notre méthode est fort similaire et cela fonctionne.
Les enfants sont des éponges des émotions des autres autour de lui .
Toutefois il n'a pas nécessairement la capacité du à son jeune âge de la totale compréhension du contexte.
Son chagrin est réel
Mon travail est de l'accompagner dans la résilience.

Le travail du parent est de un la réelle communication avec la personne responsable de l'enfant (dire les vraies choses ) sans entrer dans les détails.
Si le parent a confiance en la personne qui s'occupe de son enfant , le parent doit avoir une attitude style je ne suis pas inquièt/te ( et le penser).
Je sais facile à dire mais autre chose à faire pour un parent .

Je nomme cette méthode , la méthode BB , bonjour bye
Comme je suis une fan de caillou et sa maman ( syndrome de la maman de caillou)
Je met pour un 10 minutes caillou et cela permet à l'enfant d'entendre du bruit et de porter son focus pour quelques minutes sur autre chose un autre contexte , cela le calme .
Dès qu'il arrête d'être en état d'anxiété , j'arrête le dvd et il peut commencer sa journée.

Bonne journée

P.S. aussi vérifier les possibles malaises physiologiques , surtout garder à l'esprit que ces tout petits sont en âge dans leur développement global et intégré , de montrer parfois des problématiques psychologiques liées à la petite enfance .

Citation:
Envoyé par Azana Voir le message
Ma méthode infaillible dans ces cas-là: (méthode doit être discutée au préalable avec les parents et il faut s’en tenir mordicus).

- Quand l’enfant arrive: je l’accueille simplement en disant bonjour à son parent et en disant au petit: «*Bonjour, je suis contente de te voir ce matin*».

- le parent me dis bonjour, dépose son enfant par terre et lui dit:*«maman/papa doit aller travailler, je sais que tu aimerais que je reste avec toi, mais je vais revenir à telle heure, tu n’as pas à t’inquiéter. Tes amis sont là et Azana va prendre soin de toi*».

- une fois que le parent est prêt à partir, j’accompagne l’enfant en crise à la fenêtre et je lui répète qu’il ne doit pas s’inquiéter et que son parent va revenir. Il peut lui envoyer des bisous s’il le veut.

- ensuite, je l’installe dans le sofa, avec des coussins et couvertures et je lui dis qu’il peut venir nous rejoindre dès qu’il se sent mieux. La seule chose qu’il ne peut pas faire, c'est venir crier dans les oreilles des amis qui jouent tranquillement. S’il veut que je lui fasse un calin, Je lui en ferai un quand ce sera plus silencieux parce que j’ai mal aux oreilles quand ils y a des cris. *** je n’isole pas l’enfant, mais je le place dans un endroit à l’écart du groupe pour ne pas déranger les autres. L’enfant me voit en tout temps.

Normalement, ce n’est pas long que l’enfant vient me voir et me fait un calin. Il va retrouver les autres ou il reste un peu à l’écart en observant ce que font les autres.

Les pleurs du matin ne durent généralement que quelques jours. Parfois, ça revient un peu lors d’un retour de vacances ou d’un long week-end, mais c’est normal.

Par contre, j’ai ici un cas assez particulier. C’est un grand garçon de 4 ans, qui est ici depuis un peu plus de trois ans. Il refait ce pattern de temps en temps. C’est malgré lui, c’est un grand sensible. Lorsqu’il sort avec ses parents, il s’accroche à eux longtemps et est très prudent en tout temps. Je ne m’inquiète pas outre mesure pour ce garçon parce qu’il est gentil et habile dans ses relations avec les autres enfants. Et une fois qu’il réalise qu’il est en sécurité même si ses parents ne sont pas là, il va bien.


Une nation répondant aux besoins de ses enfants dans
le domaine de la santé, l'éducation, partage équitable alimentaire, des matières premières, des gains monétaire.Qui le fait sans aucune doctrine quelle qu'elle soit est une nation qui perdurera dans le temps.

Dernière modification par YING YANG 13/09/2018 à 07:27.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié YING YANG pour ce message:
non lus
  (#8)
Jojoe543
Timide
 
Statut: Déconnecté
Messages: 25
Remercié: 14 fois, 13 msg
Inscription: novembre 2017
Par défaut 13/09/2018, 07:36

Merci les filles !!!

Je vais essayer vos conseils

Cependant, la garderie se situe en bas, la télévision se trouve seulement en haut, alors je devrais faire mon accueil en haut le temps que cet ami arrive ?

Et oui parfois je vais l’accueil dehors mais ce n’est pas toujours possible dû à la température ou quand il arrive tôt !!! Mais oui cette méthode marche !
   
Réponse avec citation
non lus
  (#9)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 6 871
Remercié: 8 657 fois, 4 373 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 13/09/2018, 08:00

Mon service de garde est dans ma maison, ce n’est pas une «*garderie*», c’est un milieu de vie. Donc l’arrivée des enfants se fait naturellement dans la maison.

Par contre, si tu utilises un local, j’imagine que tu as un petit coin douillet, près d’une fenêtre pour que l’enfant puisse voir son parent partir? Donc, je l’installerais dans ce coin douillet avec coussins et doudou, peut-être aussi un petit jouet dans les mains. Un genre de petit jouet à occuper. Une petite musique douce de fond, pas trop forte pourrait aussi faire l’affaire.

C’est important aussi qu’il ait son petit coin, sa petite bulle juste à lui. Pour se calmer, mais aussi pour minimiser l’impact sur le groupe.

Mais comme mentionné plus haut, c’est important avant toute chose de s’assurer que l’enfant n’est pas malade ou qu’il n’a pas de douleur quelconque.

Dernière modification par Azana 13/09/2018 à 08:03.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Azana pour ce message:
non lus
  (#10)
Charlie Angel
Modératrice
Accro
 
Avatar de Charlie Angel
 
Statut: Déconnecté
Messages: 6 545
Remercié: 5 806 fois, 3 282 msg
Inscription: mars 2011
Par défaut 13/09/2018, 08:22

Citation:
Envoyé par Azana Voir le message
Mon service de garde est dans ma maison, ce n’est pas une «*garderie*», c’est un milieu de vie. Donc l’arrivée des enfants se fait naturellement dans la maison.

Par contre, si tu utilises un local, j’imagine que tu as un petit coin douillet, près d’une fenêtre pour que l’enfant puisse voir son parent partir? Donc, je l’installerais dans ce coin douillet avec coussins et doudou, peut-être aussi un petit jouet dans les mains. Un genre de petit jouet à occuper. Une petite musique douce de fond, pas trop forte pourrait aussi faire l’affaire.

C’est important aussi qu’il ait son petit coin, sa petite bulle juste à lui. Pour se calmer, mais aussi pour minimiser l’impact sur le groupe.

Mais comme mentionné plus haut, c’est important avant toute chose de s’assurer que l’enfant n’est pas malade ou qu’il n’a pas de douleur quelconque.
J'aime bien cette manière de faire... Nous fonctionnons de cette facon au cpe apres le départ du parent ,s nous utilisons des photos de la famille pour faire verbaliser l'enfant. Il peut pleurer papa, maman, frerot , soeurette , le chien le chat etc... ce qu'il veut . On parle de ce qui peut etre son malaise( sa fatigue, papa qui change d'emploi, frerot qui est chez grand maman , maman qui est pressée ce matin le chien qui est mort etc...). On accompagne l,enfant. Si ce nouveau pattern s'est installé depuis peu et qu'il persiste , c'est souvent un signe que quelque chose n'a pas été réglé et qu'un malaise est toujours présent.


On ne tire pas sur une fleur pour la faire pousser. On l’arrose et on la regarde grandir... patiemment.
de Proverbe africain



Citation d'un auteur inconnu:
"Il n'y a pas d'enfants méchants, juste des enfants souffrants. Des fois ils parlent avec mots, ils parlent souvent avec des maux."
   
Réponse avec citation
Les 2 utilisateurs ci-dessous ont remercié Charlie Angel pour ce message:
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Arrivée difficile, sieste problématique et malaise général... Nixie Expériences de parents avec les garderies 6 17/09/2014 12:21
Routine des parents à l'arrivée! MlleC Expériences avec les parents 8 05/01/2014 18:55
Arrivée difficile garderie rosecaro Expériences de parents avec les garderies 3 10/10/2012 21:32
Comportement difficile depuis l'arrivée du petit frère totue Soins des enfants 7 14/11/2011 21:24
Quand l'arrivée à la garderie est "difficile"? mimi1980 Soins des enfants 12 09/09/2010 23:09

Édité par : vBulletin® version 3.6.12
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #13 par l'association vBulletin francophone
vBulletin Skin developed by: vBStyles.com


Quelques conseils...

N'hésitez pas à consulter cet article pour vous aider à choisir un service de garderie, connaitre quelles questions poser, savoir à quels détails porter attention...

Nouveau !

Service de notification personnalisée qui vous contacte lorsqu’une place disponible répondant à vos critères apparaît sur Ma Garderie.

Inscrivez-vous!
Votre partenaire
de recherche de places en garderie