32k
Garderies à Montréal ou au QuébecDaycare and childcare providers in Canada

Contrôle du forum
S'inscrire FAQ Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus
Précédent   Ma Garderie - Forum > Parents > Parents au quotidien
Parents au quotidien Soin des enfants à la maison, questions et trucs de parents...

Annonces importantes
Bienvenue sur le forum de Ma Garderie, une communauté de plus de 30 000 membres, composée principalement de parents et de responsables de services de garde.

Vous parcourez actuellement notre forum en tant qu'invité, ce qui vous permettra de lire les discussions entre parents et responsables de garderies. Pour obtenir un accès complet au forum, vous devrez vous inscrire. L'inscription au forum est simple et gratuite et permet:
  • De participer aux 45,000 discussions répertoriées sur le forum.
  • De créer de nouvelles discussions pour poser vos propres questions.
  • D'effectuer facilement des recherches parmi les 480,000 messages archivés.
  • De contacter chacun des utilisateurs du forum, directement, par messagerie privée.
  • De discuter en direct avec les utilisateurs du forum, dans notre salle de chat
  • De participer à nos concours...
Alors, n'hésitez pas à vous joindre à nous dès maintenant !

PS: Notez que l'inscription au forum est indépendante des comptes des responsables de services de garde. Ainsi, si vous souhaitez seulement annoncer vos places disponibles, nous vous invitons à vous inscrire ici, et non sur le forum.
Réponse
Outils de la discussion Modes d'affichage
Quelle latitude donner à un enfant? Vos avis svp!
non lus
  (#1)
Félys
Extraverti(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 308
Remercié: 445 fois, 175 msg
Inscription: août 2010
Par défaut Quelle latitude donner à un enfant? Vos avis svp! - 09/06/2015, 16:32

Bonjour à vous,

Le titre dit tout, et j'aimerais avoir différents avis sur la question.
Mon fils a 6 ans ½, et il finit sa maternelle. Comme tout enfant, il développe son autonomie et demande de plus en plus de liberté, mais j'ai de la difficulté à déterminer où mettre les limites. En regardant autour de moi, je trouve que certains parents laissent trop de liberté, d'autres pas assez. Sachant que l'âge d'un enfant n'est pas l'unique facteur à considérer, je me pose la question.

Par exemple, je dois remplir les documents pour le service de garde scolaire pour l'an prochain, et je me demande si je devrais l'autoriser à faire le trajet seul entre l'école et la maison. L'école est à peine plus d'un demi kilomètre, il n'y a pas de rue à traverser, seulement des rues plutôt tranquilles à longer, mais pas de trottoirs. C'est un enfant plutôt raisonnable qui évite généralement de faire ce qu'il n'a pas le droit. Mais à l'aube de ses 7 ans, il me semble encore un peu jeune... Qu'en pensez-vous? Je l'ai autorisé la semaine dernière à se rendre à pieds à l'école en compagnie de deux petits voisins. J'avais le coeur un peu gros, mais je n'étais pas insécure. Je n'aurais cependant pas été capable de le laisser aller sans être accompagné.

Aussi, il adore le vélo, et il veut toujours aller plus loin. Mais je ne suis pas du tout confortable de le laisser aller sans surveillance. Mon manque de confiance repose essentiellement sur les trop nombreux véhicules qui ne respectent pas les limites de vitesse et la signalisation. Peut-être un peu aussi sur sa capacité à appréhender les dangers potentiels...

Je lui accorde parfois certaines libertés, tout en gardant un oeil attentif afin de m'assurer qu'il respecte les consignes, et cela me permet de déterminer s'il est prêt ou non. Mais je ne suis pas toujours confortable avec ses demandes.

Sans lancer de débat trop animé sur le sujet, j'aimerais savoir comment vous procédez pour juger si votre enfant est prêt ou non à franchir une nouvelle étape vers l'indépendance?

Merci à celles qui m'ont lu au complet et qui prendront le temps de me répondre.
   
Réponse avec citation
non lus
  (#2)
Dondine
Timide
 
Avatar de Dondine
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7
Remercié: 1 fois, 1 msg
Inscription: mai 2015
Localisation: Laurentides
Par défaut 09/06/2015, 17:58

Bien évidemment, la réponse est différente pour tous les parents et tous les enfants. Tout dépendant de la maturité de ces derniers, il est possible de laisser plus de latitude. Comme tu le disais si bien, parfois, ce n'est pas de l'enfant que viens l'inquiétude, mais des autres personnes (conducteurs imprudents, gens qui ont de mauvaises intentions). Sans virer dans le parano, il faut évaluer les risques en tenant compte non seulement de l'enfant, mais aussi de l'environnement.

Dans le cas que tu mentionnes et avec les informations que tu as donnés, je serais d'avis que le laisser aller à pied pourrait être envisageable seulement si TU te sens à l'aise. Peut-être qu'il peut trouver un ami avec qui faire le trajet? Avoir un sac à dos avec bandes réfléchissantes pour être bien visible des véhicules? C'est bien beau donner des privilèges, mais il ne faut pas pour autant que tu te sentes au bord de la crise de nerf à chaque fois qu'il doit se rendre à l'école non plus! Parfois, il y a des solutions pour rassurer maman et donner un peu d'indépendance à l'enfant.

Parfois aussi, il n'y a pas de solution. Exemple : même si l'enfant est très responsable et prudent, si tu dis qu'il n'y a pas de trottoir et que les gens roulent en fous sur la rue en question, tu peux lui en parler. Lui dire que ce n'est pas ses capacités à lui que tu mets en doute, mais sa sécurité et de trouver d'autres "permissions" qui lui démontrerais la confiance que tu lui porte sans le mettre en danger. Souvent, les enfants comprennent mieux qu'on le pense!

J'espère que ma réponse t'aura aidé, bien que je pense que tu avais toutes les pistes dans ta question. Bon courage et je sais déjà que ton choix sera le bon puisque tu fais déjà l'effort de te questionner sur le sujet. ^_^
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Dondine pour ce message:
non lus
  (#3)
Félys
Extraverti(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 308
Remercié: 445 fois, 175 msg
Inscription: août 2010
Par défaut 09/06/2015, 18:09

Merci Dondine!
   
Réponse avec citation
non lus
  (#4)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7 072
Remercié: 8 868 fois, 4 517 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 09/06/2015, 19:45

Ma fille a presque l'âge de ton fils. Je ne suis vraiment pas rendue à la laisser aller seule à l'école pour l'année prochaine. Mais nous habitons à plus d'un km de là.

Je ne la laisse pas aller au parc seule ni faire du vélo seule non plus...

J'imagine que je suis une mère poule, alors ce n'est rien pour t'aider hein?

Les enfants de ton quartier vont-ils seuls à l'école? Sont-ils plusieurs à faire le trajet? Ton enfant a-t-il des repères dans le quartier comme "parent-secours" ou un voisin de confiance?

Outre le fait que j'aurais peur que mon enfant soit distret en traversant la rue, ou qu'il se trompe de direction et qu'il se perde, j'aurais une crainte immense qu'il tombe sur quelqu'un de malveillant
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Azana pour ce message:
non lus
  (#5)
Micali
Indomptable
 
Avatar de Micali
 
Statut: Déconnecté
Messages: 1 638
Remercié: 2 864 fois, 1 205 msg
Inscription: mars 2013
Par défaut 09/06/2015, 20:15

Le premier facteur à considérer est la ville où tu habites, le quartier aussi.

Moi je suis une mère poule qui se met un masque de mère super confiante! Je les laissais quitter pour l'école... Et je les suivais en cachette !!! Même chose au retour, le service de garde les laissait quitter à heure fixe, et je faisais le trajet de retour avec eux! Pour le parc, jamais seul! Pour le vélo non plus, activité en famille jusqu'à ce que les amitiés soient plus nombreuses donc jamais seul non plus loll
   
Réponse avec citation
Les 2 utilisateurs ci-dessous ont remercié Micali pour ce message:
non lus
  (#6)
Dondine
Timide
 
Avatar de Dondine
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7
Remercié: 1 fois, 1 msg
Inscription: mai 2015
Localisation: Laurentides
Par défaut 10/06/2015, 07:16

Ca me fait plaisir.
   
Réponse avec citation
non lus
  (#7)
PHANILIPRIX
Accro
 
Avatar de PHANILIPRIX
 
Statut: Déconnecté
Messages: 10 035
Remercié: 5 504 fois, 2 054 msg
Inscription: août 2008
Par défaut 10/06/2015, 08:35

Citation:
Envoyé par Amulette Voir le message
Ma fille a presque l'âge de ton fils. Je ne suis vraiment pas rendue à la laisser aller seule à l'école pour l'année prochaine. Mais nous habitons à plus d'un km de là.

Je ne la laisse pas aller au parc seule ni faire du vélo seule non plus...

J'imagine que je suis une mère poule, alors ce n'est rien pour t'aider hein?

Les enfants de ton quartier vont-ils seuls à l'école? Sont-ils plusieurs à faire le trajet? Ton enfant a-t-il des repères dans le quartier comme "parent-secours" ou un voisin de confiance?

Outre le fait que j'aurais peur que mon enfant soit distret en traversant la rue, ou qu'il se trompe de direction et qu'il se perde, j'aurais une crainte immense qu'il tombe sur quelqu'un de malveillant
Je ne crois pas que tu sois mère poule mais plutôt une mère responsable, je n'ai pas laissé allé mes filles seules à l'école avant l'âge de 9 ans, parce que j'estimais qu'elles n'avaient pas la maturité nécessaire pour juger des dangers, quand ma plus vieille a débuté son secondaire j'ai fais le trajet en autobus avec elle 3 fois la semaine avant la première journée. Le soir une amie de ma fille s'est perdu parce qu'elle ne se retrouvait plus, c'est ma fille qui l'a assistée.

Maintenant elle a 15 ans depuis décembre dernier cette même petite amie a la permission de boire des cooler .5% d'alcool, pour mes filles c'est interdit même à .5% parce que avant 18 ans c'est illégal et je suis stricte là dessus. Sa maman m'a dit que j'étais trop mère poule.

La semaine dernière cette même petite amie s'est fait mettre en dehors de l'école pour avoir apporter une bud lime. c'est ça que ça donne quand on autorise son enfant à avoir une responsabilité d'adulte quand il est mineur. Mais c'est mon opinion personnelle.


heureuse éducatrice de 6 minis petits coeurs
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié PHANILIPRIX pour ce message:
non lus
  (#8)
Jen2111
Indomptable
 
Avatar de Jen2111
 
Statut: Déconnecté
Messages: 2 198
Remercié: 2 485 fois, 1 208 msg
Inscription: août 2012
Par défaut 10/06/2015, 09:34

Je pense aussi que ce n'est pas grave de trouver que ton fils est trop petit encore pour aller à l'école seul! Peut-être tu pourrais regarder si un ami sur la rue un peu plus vieux aurait envie de marcher avec ton fils? Ca lui donnerait un peu de liberté et ca rassure maman en même temps. Pour le vélo, je ne laisserais pas ma fille seule non plus jusqu'au parc. Je préfèrerais l'avoir dans mon champ de vision. Je suppose que ca va changer en fonction de sa maturité plus que son âge.

Sinon, en lien avec Phaniliprix je ne pense pas que ca ait nécessairement rapport.. À 15 ans j'avais à l'occasion et en présence de mes parents le droit de prendre une poppers ou l'équivalant, pourtant je n'ai jamais amené d'alcool à l'école! Et mon voisin et meilleur ami n'avait aucun droit même de goûter avec ses parents à la maison jusqu'à 18 ans, et pourtant il a été saoul dans un bar qui ne cartait pas au moins 1 fois par semaine tout le long de son secondaire 4 et 5.. Donc je ne pense pas qu'une permission en lien avec la maturité de l'enfant amène nécessairement une exagération de sa part. Tout comme je ne pense pas que l'absence de permission spéciale amène un enfant à toujours respecter la dite règle.


Certaines personnes se disent qu'en donnant un peu de liberté plus jeune, l'enfant va moins avoir envie de se cacher ou de mentir pour avoir cette liberté.. d'autres pensent que si on donne un pouce aux enfants ils vont rapidement prendre un pied. Bref dans cet exemple ca s'applique plus aux ados mais quand même..

Je crois qu'il faut trouver un juste milieu. Apprendre à la fois à faire confiance à son enfant avant qu'il devienne adolescent, et apprendre a son enfant à savoir respecter nos limites aussi. Le plus important c'est comment tu te sens et comment lui il se sens. Ne pas brimer ses besoins sans dépasser tes limites. Et parfois il faut apprendre à l'enfant à choisir ses batailles, choisir ses libertés. Tout comme parfois il faut que les parents apprennent à choisir leur limites, à choisir ses priorités.
   
Réponse avec citation
Les 2 utilisateurs ci-dessous ont remercié Jen2111 pour ce message:
non lus
  (#9)
Dondine
Timide
 
Avatar de Dondine
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7
Remercié: 1 fois, 1 msg
Inscription: mai 2015
Localisation: Laurentides
Par défaut 11/06/2015, 09:18

Citation:
À 15 ans j'avais à l'occasion et en présence de mes parents le droit de prendre une poppers ou l'équivalant, pourtant je n'ai jamais amené d'alcool à l'école! Et mon voisin et meilleur ami n'avait aucun droit même de goûter avec ses parents à la maison jusqu'à 18 ans, et pourtant il a été saoul dans un bar qui ne cartait pas au moins 1 fois par semaine tout le long de son secondaire 4 et 5..
C'est comme pour moi : ma mère a été la première personne à m'offrir un petit verre de sangria qu'elle avait fait maison. Elle m'a dit qu'elle ne s'opposait pas à ce que j'expérimente le goût de l'alcool, mais elle a quand même mis des règles claires : elle ne voulait pas que ce soit dans son dos et JAMAIS je ne devais conduire ou embarquer avec quelqu'un qui a pris un verre. "Il est trois heures du matin? Je m'en fous, tu m'appelles. J'aime mieux aller te chercher à St-Glin-Glin que de te retrouver à l'hôpital. Pour le reste, tu auras les conséquences qui viennent avec. Si jamais tu te rends malade, ça ne me déranges pas : tu nettoieras!"

Je suis maman à mon tour aujourd'hui et à voir le résultat (je ne suis pas virée alcolo, je ne me suis jamais rendue malade en buvant et je bois vraiment très occasionnellement et de manière responsable), je pense utiliser la même méthode. C'est bien beau donner des privilèges, mais il faut y aller selon ses valeurs.

(Phaniliprix, je tiens à préciser que je respecte ton choix en passant! C'est simplement que pour moi, je crois que l'interdit peut engendrer plus de tentations que la permission sous condition, surtout pour un ado. C'est simplement mon opinion! ^_^)
   
Réponse avec citation
non lus
  (#10)
Félys
Extraverti(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 308
Remercié: 445 fois, 175 msg
Inscription: août 2010
Par défaut 11/06/2015, 10:19

Pour ma part, je songerais à la question de lui autoriser ou non de l'alcool avant l'âge légal dans neuf ou dix ans!

Mais en vérité, Jen2111 bien identifié l'essentiel de ma question au départ; apprendre à faire confiance à son enfant avant qu'il ne soit adolescent tout en respectant certaines limites. Mon objectif étant de trouver un juste milieu et de l'aider à développer sa confiance en lui et son autonomie, sans toutefois être laxiste.

Ce qui complique l'affaire, c'est que les limites ne sont pas les mêmes pour tous, notamment sur la question du trajet vers l'école. Il y a plusieurs enfants sur ma rue qui s'y rendent seuls; une fillette de huit ans, qui prend le bus seulement l'hiver pour une question de sécurité vu qu'il n'y a pas de trottoirs. Les garçons avec qui je l'ai laissé aller l'autre matin n'ont que cinq et sept ans, et font souvent le trajet sans autre accompagnement. Je trouve ça trop jeune et je n'aime pas ça (D'ailleurs, les réponses reçues ici m'indiquent que les opinions semblent converger dans le même sens!). Mais ces mêmes garçons ont BEAUCOUP de latitude, et je dois souvent justifier mes refus à mon fils à savoir pourquoi eux ont tel ou tel droit mais pas lui... Il comprend quand je lui explique que tous les parents ne fonctionnent pas de la même manière, quand j'évoque les questions de sécurité, et aussi, que la ça confiance se gagne. Mais les comparaisons peuvent être quand même problématiques...

J'ai commencé à le laisser aller un peu à vélo autour de la maison, mais pas plus loin. Les parcs sont trop loins et il lui faudrait traverser des rues achanlandées, et même si ça n'était pas le cas, à six ans je ne laisserais certainement pas y aller seul!

Il n'y a pas de Parents-secours dans mon coin et les voisins que je connais le plus, et bien je ne leur confierais pas mon enfant. Cependant, il n'y a pas de rue à traverser et aucun, mais vraiment aucun risque qu'il ne se perde en route. Ceci dit, pour le moment je l'accompagne, souvent à vélo, et cela me permet de voir comment il se comporte en chemin et de lui donner des instructions et des conseils sur la sécurité. Mais réflexion faite, je ne suis pas prête à le laisser aller seul. Je continuerai donc de l'accompagner tant que je n'aurai pas le sentiment que nous sommes tous les deux prêts à franchir cette étape!

Un pas à la fois...
On essaie toutes de faire de notre mieux. Seulement c'est parfois difficile de déterminer ce qui est le mieux!
   
Réponse avec citation
Les 3 utilisateurs ci-dessous ont remercié Félys pour ce message:
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Merci de me donner votre avis ! Amelex Expériences avec les parents 7 19/08/2012 19:01
Dois-je donner un avis écrit ?? magalie30 Garderie au quotidien 36 11/12/2011 15:50
Donner votre avis (fermeture pouponnière)... princesse1 Gestion d'une garderie 10 17/10/2011 15:43
Donner un avis ou pas ? mercedes Gestion d'une garderie 5 21/01/2010 09:02
Donner un avis de départ alaska Expériences de parents avec les garderies 24 13/01/2010 18:25

Édité par : vBulletin® version 3.6.12
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #13 par l'association vBulletin francophone
vBulletin Skin developed by: vBStyles.com


Quelques conseils...

N'hésitez pas à consulter cet article pour vous aider à choisir un service de garderie, connaitre quelles questions poser, savoir à quels détails porter attention...
Mises à jour
Nous comptons sur les services de garde pour maintenir à jour les places offertes, mais pour pallier à des oublis, les places disponibles sont retirées après 45 jours.
Votre partenaire
de recherche de places en garderie