32k
Garderies à Montréal ou au QuébecDaycare and childcare providers in Canada

Contrôle du forum
S'inscrire FAQ Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus
Précédent   Ma Garderie - Forum > Parents > Aide financière
Aide financière Aide disponible pour les parents, subventions, comment la demander...

Annonces importantes
Bienvenue sur le forum de Ma Garderie, une communauté de plus de 30 000 membres, composée principalement de parents et de responsables de services de garde.

Vous parcourez actuellement notre forum en tant qu'invité, ce qui vous permettra de lire les discussions entre parents et responsables de garderies. Pour obtenir un accès complet au forum, vous devrez vous inscrire. L'inscription au forum est simple et gratuite et permet:
  • De participer aux 45,000 discussions répertoriées sur le forum.
  • De créer de nouvelles discussions pour poser vos propres questions.
  • D'effectuer facilement des recherches parmi les 480,000 messages archivés.
  • De contacter chacun des utilisateurs du forum, directement, par messagerie privée.
  • De discuter en direct avec les utilisateurs du forum, dans notre salle de chat
  • De participer à nos concours...
Alors, n'hésitez pas à vous joindre à nous dès maintenant !

PS: Notez que l'inscription au forum est indépendante des comptes des responsables de services de garde. Ainsi, si vous souhaitez seulement annoncer vos places disponibles, nous vous invitons à vous inscrire ici, et non sur le forum.
Réponse
Outils de la discussion Modes d'affichage
Un enfant, une place, la solution ?
non lus
  (#1)
Laloumaé
Timide
 
Statut: Déconnecté
Messages: 4
Inscription: mai 2009
Question Un enfant, une place, la solution ? - 22/05/2009, 21:23

Connaissez-vous vraiment la réalité des services de garde en milieux familial subventionné et privé?

Tout les parents connaissent et cherche une place à 7$. Cette réalité est tellement bien connue qu’il circulent présentement une pétition qui porte le nom d’un enfant, une place. Le gouvernement du québec croit reellement que c’est la solution au problèmes des parents en manque de place. Mais savez vous que des places en milieu familiaux, il n’en manque pas… oui, oui, vous avez bien lue, il y en a même plus d’offre que de demande. Bien sur je ne parle pas des fameuses places à 7$ (quel mot magique que se fameux 7$), mais si vous prenez le temps de vous rendre sur le site magarderie.com, vous trouver une quantités de milieux familiaux privé (non subventionné) offrant des places autant pour les poupons que pour les plus vieux a prix variées, mais compétitifs. Je parle de places qui tourne autour de 20 à`25$ par jour, admissible au crédit d’impot pour frais de garde du gouvernement, qui peut se faire par versement anticipé, au trois mois.

Alors pourquoi les parents continuent de crier sur les toits qu’ils n’ont pas de places en garderie? Tout simplement parce que pour eux il n’existe pas d’alternative raisonnable au 7$ par jour.

Si vous aviez vue ce que je vois tout les jours. Ce fameux 7$, a créer un monstre. Elle a fait croire à tout les parents du québec qu’ils ont le droit et presque l’obligation d’envoyer leurs enfants dans ce systeme. A 35$ par semaine, avouez qu’il est tentant, besoin ou pas, d’envoyer son enfants à temps plein à la garderie.

Pour les autres, ceux qui ont absolument besoin d’une place parce qu’ils travaillent, la solution temporaire est de se tourner vers ces milieux familiaux privé et de payer le « gros » prix.. Malheureusement, une majorité de parent, malgré le dévouement, la compétence et les qualités de leur éducatrices, sans égard à` l’adaptation qu’à`du subir l’enfant et l’attachement pour celle ci, ,change l’enfant de place lorsqu’ils ont enfin la chance de tomber sur une place à 7$. Ce qui fait que l’éducatrice en mf privé doit constament renouveller ses enfants, recommencer les processus d’adaptation, remettre sa planification d’activité à plus tard, le temps d’adapter cet enième enfants, qu’elle risque de perdre a tout moment. Avouez que c’est extrement frustrant.

En plus de cette incertitude constante, l’éducatrice en mf privé se voit confronté à la notion d’offre et de demande. Étant travailleuse autonome, elle se doit, pour sa survit, offrir un service compétitif. Elle se voit donc dans l’obligation de se demarquer des autres soit en baissant son prix (déjà`ridiculement bas comparer au subvention donner par le gouvernement au mf accréditer), soit en agrandissant ses heures d’ouverture (bon nombre de mf privé ouvre 12 heures, voir 24 heures par jour pour réussir a combler leur place) soit en donnant une vocation particulière a son milieu de garde (garderie biologique, écologique, spécialisé en allergie…etc.) soit en acceptant du temps partiel (ce que tres peu de milieu a 7$ font).

Pouvez vous imaginez les conditions de travail de ces personnes. Alors que nous sommes en plein débat des rsg qui viennent d’obtenir le statut de syndiquée et qui déplore leurs pauvres conditions de travail, qui pensent à ces travailleuses qui travaille encore plus dure. Personne. Puisque la solution magique vient du 7$!

Mais qui est cette éducatrice qui accepte de si pauvre condition de travail, me direz-vous? Surement de jeune maman à la maison, sans éducation, qui, de toute facon travaillerai au salaire minimum dans un dépanneur et qui, grâce à son mf à la chance d’épargner les dépenses reliés au transport et à la garderie de ses enfants en plus de faire un petit bonus en gardant des enfants supplémentaire? Hé bien non! La majoritée de ces personnes sont des femmes qui ont décider, malgré leur carrières, leurs salaires, leurs avantages sociaux, d’ouvrir leur mf pour profiter de l’enfance de leur petit et d’aider la société en ayant un role actif dans le développement des enfants qu’elle recoivent. Plusieurs ont leur attestation en éducation à l’enfance, voir un dec ou même un bac. Certaine ont travailler dans des cpe, d’autres dans des écoles, etc. De toute facon, le milieu est tellement compétitif et les demandes des parents en matière de qualité de service si élever, qu’une maman à`la maison, qui parquent des enfants devant la télé ou qui les laisse en jeux libres toute la journée ne ferait pas long feu.

On ne peut en dire autant dans les milieux a 7$! Qu’on ne se trompe pas, j’en connais beaucoup des excellents. Malheureusement, j’en connais aussi des pourris. Des mf accrédité, ,qui assis sur une banque de nom de 50 parents desepérer, profite lâchement de cette aubaine pour devenir des dictateurs en puissance. Cela passe par plusieurs chemins : le mauvais services, la programmation inexistante, la plage horaire qui changent au gré des envies, les fermetures diverses et régulières pour toutes sortes de raisons, les contrats abusifs, les vacances de la rsg de 6 à`8 semaines par année (et payer par le parents bien sur) jusqu’au fraude pur et dur (la rsg qui déclare les enfants absents pendants ses deux semaines de vacances alors qu’elle est fermer et qui obligent les parents à signer la feuille d’assiduité.).

Mais vous me direz que ces parents ont la chance d’être appuyer par un bc qui est là pour ramener à l’ordre leur rsg récalcitrante…. Et bien oui, en principe seulement, car il ne faut pas oblier que la rsg est dabord et avant tout travailleuse autonome (elle a donc le choix de sa clientèle et le droit en tout temps de ne pas renouveller un contrat) et que la pluspart des parents utilisateur insatisfait ont bien trop peur des représailles que pourrait faire cette rsg à leur enfant… ou pire, de perdre leur « super » place à 7$

En effet, un enfant, une place serait une solution… si on augmente l’offre et qu’on diminue la demande, les milieux a 7$ perdront du pouvoir et devront probablement commencer à faire ce que nous, ,mf privé faisont présentement… offrir un service de qualité qui se démarque des autres. Par contre, je ne crois pas que le gouvernement arrivera un jour a ce ratio…. Alors de facon plus réaliste, ,je dis, abolissons les places à 7$ pour les milieux familiaux. Laissons les aux installations qui eux, pourrait privilégié l’acceuil des enfants à besoins particulier ou a horaire atypique (bref, ,ceux qui cadre mal en mf). Les installations sont équiper pour ca. Ils ont du personnel disponible et un roulement pour éviter l’épuisement de celles ci, sans oublier les ressources accessible (conseillière pédagogique, travailleuse social, liens avec le clsc et ses ressources) et augmentons le crédit d’impot remboussable pour que les parents gagnant moins de 125000 par années puisse avoir droit a un crédit équivalent le 7$ par jour.
   
Réponse avec citation
place un enfant
non lus
  (#2)
frisinette
Extraverti(e)
 
Avatar de frisinette
 
Statut: Déconnecté
Messages: 414
Remercié: 38 fois, 32 msg
Inscription: avril 2008
Localisation: mascouche
Idée place un enfant - 23/05/2009, 17:05

brovo a toi dit nous qui est tu c est seulement vrai tout ce que tu as ecrie je suis privé et je recoie plein d enfant donc a n a pas voulu renouveler les contrat et j entent plein de choses de la part des parents !des places a 7$ et aussi des plus vieux 4 -5 ans qui sont pas fou ils ressentent c est quoi ne pas avoir de l attention et etre cajoler! et sa me dit elle disait toujours que j etait un petit tannant ! pauvre pitit pit! bon et la je suis sur la voie d etre accredité je peut t assuré que je vais donner le meme service car le bien etre des petit me tient a coeur le jour ou j aurai plus de plaisir je ferait autre chose! continu car c est la vérité que ta ecrite!


frisinette
  Envoyer un message via MSN à frisinette  
Réponse avec citation
non lus
  (#3)
carole
Invité
 
Statut:
Messages: n/a
Par défaut 23/05/2009, 21:45

Citation:
Envoyé par Laloumaé Voir le message
Connaissez-vous vraiment la réalité des services de garde en milieux familial subventionné et privé?

Tout les parents connaissent et cherche une place à 7$. Cette réalité est tellement bien connue qu’il circulent présentement une pétition qui porte le nom d’un enfant, une place. Le gouvernement du québec croit reellement que c’est la solution au problèmes des parents en manque de place. Mais savez vous que des places en milieu familiaux, il n’en manque pas… oui, oui, vous avez bien lue, il y en a même plus d’offre que de demande. Bien sur je ne parle pas des fameuses places à 7$ (quel mot magique que se fameux 7$), mais si vous prenez le temps de vous rendre sur le site magarderie.com, vous trouver une quantités de milieux familiaux privé (non subventionné) offrant des places autant pour les poupons que pour les plus vieux a prix variées, mais compétitifs. Je parle de places qui tourne autour de 20 à`25$ par jour, admissible au crédit d’impot pour frais de garde du gouvernement, qui peut se faire par versement anticipé, au trois mois.

Alors pourquoi les parents continuent de crier sur les toits qu’ils n’ont pas de places en garderie? Tout simplement parce que pour eux il n’existe pas d’alternative raisonnable au 7$ par jour.

Si vous aviez vue ce que je vois tout les jours. Ce fameux 7$, a créer un monstre. Elle a fait croire à tout les parents du québec qu’ils ont le droit et presque l’obligation d’envoyer leurs enfants dans ce systeme. A 35$ par semaine, avouez qu’il est tentant, besoin ou pas, d’envoyer son enfants à temps plein à la garderie.

Pour les autres, ceux qui ont absolument besoin d’une place parce qu’ils travaillent, la solution temporaire est de se tourner vers ces milieux familiaux privé et de payer le « gros » prix.. Malheureusement, une majorité de parent, malgré le dévouement, la compétence et les qualités de leur éducatrices, sans égard à` l’adaptation qu’à`du subir l’enfant et l’attachement pour celle ci, ,change l’enfant de place lorsqu’ils ont enfin la chance de tomber sur une place à 7$. Ce qui fait que l’éducatrice en mf privé doit constament renouveller ses enfants, recommencer les processus d’adaptation, remettre sa planification d’activité à plus tard, le temps d’adapter cet enième enfants, qu’elle risque de perdre a tout moment. Avouez que c’est extrement frustrant.

En plus de cette incertitude constante, l’éducatrice en mf privé se voit confronté à la notion d’offre et de demande. Étant travailleuse autonome, elle se doit, pour sa survit, offrir un service compétitif. Elle se voit donc dans l’obligation de se demarquer des autres soit en baissant son prix (déjà`ridiculement bas comparer au subvention donner par le gouvernement au mf accréditer), soit en agrandissant ses heures d’ouverture (bon nombre de mf privé ouvre 12 heures, voir 24 heures par jour pour réussir a combler leur place) soit en donnant une vocation particulière a son milieu de garde (garderie biologique, écologique, spécialisé en allergie…etc.) soit en acceptant du temps partiel (ce que tres peu de milieu a 7$ font).

Pouvez vous imaginez les conditions de travail de ces personnes. Alors que nous sommes en plein débat des rsg qui viennent d’obtenir le statut de syndiquée et qui déplore leurs pauvres conditions de travail, qui pensent à ces travailleuses qui travaille encore plus dure. Personne. Puisque la solution magique vient du 7$!

Mais qui est cette éducatrice qui accepte de si pauvre condition de travail, me direz-vous? Surement de jeune maman à la maison, sans éducation, qui, de toute facon travaillerai au salaire minimum dans un dépanneur et qui, grâce à son mf à la chance d’épargner les dépenses reliés au transport et à la garderie de ses enfants en plus de faire un petit bonus en gardant des enfants supplémentaire? Hé bien non! La majoritée de ces personnes sont des femmes qui ont décider, malgré leur carrières, leurs salaires, leurs avantages sociaux, d’ouvrir leur mf pour profiter de l’enfance de leur petit et d’aider la société en ayant un role actif dans le développement des enfants qu’elle recoivent. Plusieurs ont leur attestation en éducation à l’enfance, voir un dec ou même un bac. Certaine ont travailler dans des cpe, d’autres dans des écoles, etc. De toute facon, le milieu est tellement compétitif et les demandes des parents en matière de qualité de service si élever, qu’une maman à`la maison, qui parquent des enfants devant la télé ou qui les laisse en jeux libres toute la journée ne ferait pas long feu.

On ne peut en dire autant dans les milieux a 7$! Qu’on ne se trompe pas, j’en connais beaucoup des excellents. Malheureusement, j’en connais aussi des pourris. Des mf accrédité, ,qui assis sur une banque de nom de 50 parents desepérer, profite lâchement de cette aubaine pour devenir des dictateurs en puissance. Cela passe par plusieurs chemins : le mauvais services, la programmation inexistante, la plage horaire qui changent au gré des envies, les fermetures diverses et régulières pour toutes sortes de raisons, les contrats abusifs, les vacances de la rsg de 6 à`8 semaines par année (et payer par le parents bien sur) jusqu’au fraude pur et dur (la rsg qui déclare les enfants absents pendants ses deux semaines de vacances alors qu’elle est fermer et qui obligent les parents à signer la feuille d’assiduité.).

Mais vous me direz que ces parents ont la chance d’être appuyer par un bc qui est là pour ramener à l’ordre leur rsg récalcitrante…. Et bien oui, en principe seulement, car il ne faut pas oblier que la rsg est dabord et avant tout travailleuse autonome (elle a donc le choix de sa clientèle et le droit en tout temps de ne pas renouveller un contrat) et que la pluspart des parents utilisateur insatisfait ont bien trop peur des représailles que pourrait faire cette rsg à leur enfant… ou pire, de perdre leur « super » place à 7$

En effet, un enfant, une place serait une solution… si on augmente l’offre et qu’on diminue la demande, les milieux a 7$ perdront du pouvoir et devront probablement commencer à faire ce que nous, ,mf privé faisont présentement… offrir un service de qualité qui se démarque des autres. Par contre, je ne crois pas que le gouvernement arrivera un jour a ce ratio…. Alors de facon plus réaliste, ,je dis, abolissons les places à 7$ pour les milieux familiaux. Laissons les aux installations qui eux, pourrait privilégié l’acceuil des enfants à besoins particulier ou a horaire atypique (bref, ,ceux qui cadre mal en mf). Les installations sont équiper pour ca. Ils ont du personnel disponible et un roulement pour éviter l’épuisement de celles ci, sans oublier les ressources accessible (conseillière pédagogique, travailleuse social, liens avec le clsc et ses ressources) et augmentons le crédit d’impot remboussable pour que les parents gagnant moins de 125000 par années puisse avoir droit a un crédit équivalent le 7$ par jour.


J'ai lu attentivement ton texte, tu as raison sur bien des points, oui il y a des avantages et des désavantages au garderies à $7.00. Que ce soit dans ce métier ou dans un autre, il y a toujours des gens qui profitent du système. Par contre de la à nous dire que le service privé n'as pas de faille et qu'il est de qualité et qu'il se démarque des autres je trouve ca un peu exagéré, je m'excuse mais la comme ailleurs il y à des failles, que l'on pense seulement à ces femmes qui prennent 10 , 12 et 15 enfants et qui les cachent quand une visite du ministère est faite.

A moins d'avoir mal lu ou mal interprété ton texte tu semble nous dire que la pauvre rsg en milieux privé fait vraiment pitié alors que la rsg accrédité se plaint pour rien et fraude le système a qui mieux mieux. Je ne vais pas partir ici un débat à savoir qui fait le plus pitié et qui est la plus meilleur comme disent les enfants,j'ai fini de perdre mes énergies dans ses discutions ou chacun reste sur ses positions. Mais je peux juste dire que tu connais très mal notre réalité(milieux à 7.00). Ceci dit je n'ai absolument rien contre les garderies privées , par contre pour moi ,je l'ai dis dans d'autres post et je le maintient les garderies à 7.,00 devraient être pour les travailleurs en tout premier lieux.


Pour finir on pourrais aussi avoir un débat sur les parents qui profitent du système et qui on entre autre le droit de briser leur contrat quand bon leur semble et ce sans avis et bien d'autres choses que je ne me mettrai pas à énuméré ici, mais c'est vrai ,il ne faut surtout pas toucher à ça....... C'est vrai que le système n'est pas parfait mais avant le système il y avait pleins de gardienne qui travaillait au noir et....................bon on arrête là.
   
Réponse avec citation
non lus
  (#4)
Laloumaé
Timide
 
Statut: Déconnecté
Messages: 4
Inscription: mai 2009
Par défaut 24/05/2009, 08:43

Bonjour Carole.

Merci pour ton opinion, tu sais je suis quelqun de très ouvert et je suis ouverte au opinion différentes.

C'est vrai que j'ai parlé surtout du privé, connaissant beaucoup plus la problématique de celui ci que du milieu accrédité.

C'est pourquoi j'ai pris la peine de spécifié qu'il y avait de tres bon milieu accrédité. Malheureusement je trouve qu,elle sont éclabousser par celles qui profite du systeme. Loin de moi l'idée de dire que tout les rsg en mf sont des profiteuses! Je trouve juste que, quand tu as tellement de parent deseperer qui attendent après une place a 7$, il est facile de devenir despote et de modifier nos services comme bon nous chante, puisque si le parent est insatisfait, tu as une liste de noms à pu finir qui attend derrière.

C'est vrai que je connais mal la réalité des milieux accrédité. Par contre, mon texte visait a faire connaitre le milieu privé, ,qui est tres mal connue je trouve.

Quand au parent abuseur... hahaha... inquiète toi pas, je crois que ca pollu les deux milieux sans distinctions!!!
   
Réponse avec citation
non lus
  (#5)
carole
Invité
 
Statut:
Messages: n/a
Par défaut 24/05/2009, 09:10

Écoute je comprend que tu veule faire connaître le milieu privé, et je n'ai rien contre ,mais tu vois dans le privé aussi vous êtes éclaboussés par des filles qui ouvrent et qui font un peu ce qu'elles veulent la preuve si vous étiez solidaire et qu'un seul prix était définie pour tout les milieux privés et que les heures était respecté(10 heures jour ou soir) tu n'aurais peut-être pas la même conversation. Le système est loin d'être parfait et il y a place à l'amélioration mais tu vois, moi je crois que c'est en travaillant de pair et non en descendant les autres que l'on peut réussir, Je fais le tour de d'autres forum et je vois que je ne suis pas la seul a avoir perçu ton message comme agressant envers les MF. Je ne sais pas si c'est toi qui à d'une façon ingénieuse mis ton message ailleurs, si non va sur le site de rsg du Québec et tu verras que d'autres pensent comme moi.Travaillons main dans la main. Est-ce possible? Si la réponse est non et bien soyons au moins solidaire.
   
Réponse avec citation
non lus
  (#6)
Laloumaé
Timide
 
Statut: Déconnecté
Messages: 4
Inscription: mai 2009
Par défaut 24/05/2009, 09:44

Je ne connais pas le forum que tu parles, mais si tu veux me donner le lien en mp, j'irai jeter un coup d'oeil : )

C'est triste ce que tu me dis, je ne voulais pas partir une guerre privé versus mf accrédité... Je voulais seulement faire remaqué aux gens qu'il y a d'autre réalité et je trouve que celle du privé est très mal connue. Nous navons pas le droit a la parole nous. Nous ne sommes représenter par personne, nous n'existons pas vraiment pour le gouvernement, à part pour le crédit d'impot anticipé.... alors je trouvais important de faire connaitre la réalité.... Si j'ai fait la distinction entre les deux milieux, c'est qu'on entend tellement parler de la réalité des rsg accrédité que je trouvais important de faire l'analogie... nous faisont le même travail, pour le bien des enfants.... malheureusement nous n'avons pas les même moyen...

Quand a travailler main dans la main... euh... a tu déjà vue mc donald travailler avec Burger king???? Il est peut etre possible de faire ca quand on est rénumérer par la même source tout le monde... mais je crois bien que c'est impossible au privé.... Je sais pas.... je ne vois pas comment regrouper tout les gens ensemble... nous n'avons pas d'association, pas de réunion commune...etc.... mais c'est vrai que si toutes ensemble on se décidais a travailler ensemble, on aurais surement de meilleur condition de travail.... mais bon.... c'est compliquer je trouve.
   
Réponse avec citation
non lus
  (#7)
malorie
Déluré(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 713
Remercié: 216 fois, 92 msg
Inscription: février 2009
Par défaut 24/05/2009, 10:14

Boujour a vous deux.

Laloumaé... c'est moi qui me suis permise de mettre le lien dans un autre forum. Ton texte me rejoingnait sur plusieurs point et je trouvais bien de le faire connaitre a d'autre.... Je t'ai envoyé le lien en mp si tu veux le voir.

C'est vrai que notre quotidien ressemble beaucoup a ca.... par contre, et je l'ai spécifié dans l'autre forum, je ne crois pas que tapper sur les rsg accréditer soit la solution au problèmes. Des mauvaises éducatrices il y en a dans les deux milieux...

Je ne repartirai pas le débat que j'ai partie sur l'autre forum... car ca tourne vite en rond.... Mais je te remercie d'avoir pris le temps de montrer l'autre coté de la médaille...

Sur ce, bonne chance dans ton milieu... je laisse tomber le sujet... je crois que ca aurait été interressant comme débat, ,mais que c'est un peu trop axés sur la différence entre privé et accréditer... ce qui ne peut finir quand guerre inutile.

malorie (alias minipapou)
   
Réponse avec citation
non lus
  (#8)
carole
Invité
 
Statut:
Messages: n/a
Par défaut 24/05/2009, 10:27

Pourtant mon message ce voulais constructif et non triste, tu n'as pas partie une guerre mais une discussion qui est très interessante, il se trouve que je ne suis pas d'accord avec tout, mais je ne me sens pas en guerre, je défend mon point c'est tout. Je suis d'accord sur le fait que vs devriez avoir des prix et des conditions égal, ça éviterais les filles qui ouvrent à 20.00/ jours. Si le montant et les heures était respecter par tous beaucoup de problèmes seraient éliminés.
   
Réponse avec citation
non lus
  (#9)
carole
Invité
 
Statut:
Messages: n/a
Par défaut 24/05/2009, 10:33

Citation:
Envoyé par malorie1977 Voir le message
Boujour a vous deux.

Laloumaé... c'est moi qui me suis permise de mettre le lien dans un autre forum. Ton texte me rejoingnait sur plusieurs point et je trouvais bien de le faire connaitre a d'autre.... Je t'ai envoyé le lien en mp si tu veux le voir.

C'est vrai que notre quotidien ressemble beaucoup a ca.... par contre, et je l'ai spécifié dans l'autre forum, je ne crois pas que tapper sur les rsg accréditer soit la solution au problèmes. Des mauvaises éducatrices il y en a dans les deux milieux...

Je ne repartirai pas le débat que j'ai partie sur l'autre forum... car ca tourne vite en rond.... Mais je te remercie d'avoir pris le temps de montrer l'autre coté de la médaille...

Sur ce, bonne chance dans ton milieu... je laisse tomber le sujet... je crois que ca aurait été interressant comme débat, ,mais que c'est un peu trop axés sur la différence entre privé et accréditer... ce qui ne peut finir quand guerre inutile.

malorie (alias minipapou)
Pourquoi quand un débat est partie et que l'on est pas d'accord, pour certaines ça deviens une guerre? Moi je vois ça plutôt comme une bonne discussion. Faut-il toujours êtres d'accord dans la vie? est-ce que je suis la seul à aimer les échange musclé ou chacun y va de son opinion et donne son avis et essaie de trouver des solutions?
   
Réponse avec citation
non lus
  (#10)
alagarderie.com
Invité
 
Statut:
Messages: n/a
Par défaut 24/05/2009, 11:11

J'ai lu vite mais je vais revenir analyser plus tard quand j'aurai le temps..
En attendant, rien ne me semble incorrect dans les propos si on les prends dans leur contexte...
Faudrais peut-être qu'on mette les phrases choquantes en rouge pour que mon discernement allume, mais je crois que ce texte est fait avec de bonnes intentions et je ne dis pas ça parceque je suis au privé, mais plutôt parceque j'ai lu beaucoup de choses sur ce forum qui me donne le poul sur ce que représente le système à 7$ et je suis d'avis que toutes les garderies en milieu familial devraient être privées et les installations demeurer institutionnalisées dans le but d'offrir de l'aide aux famille qui ont des besoins particuliers.

Mais sur ce j'ai un rendez-vous alors je reviendrai voir la suite plus tard.
Bonne journée.
   
Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Quand a-t-on droit à une place à 7$ pour son propre enfant? om yassine Gestion d'une garderie 6 07/08/2010 12:04
Pas de place pour mon deuxième enfant Tashou Expériences de parents avec les garderies 24 19/04/2010 09:18
Solution pour des remplaçantes! les petites étoiles Emplois en garderie 1 01/04/2010 10:28
Place pour second enfant..comment garantir melou Gestion d'une garderie 3 09/06/2009 18:08
Une place pour mon 2ième enfant ann2 Expériences de parents avec les garderies 30 12/03/2008 16:41

Édité par : vBulletin® version 3.6.12
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #13 par l'association vBulletin francophone
vBulletin Skin developed by: vBStyles.com


Quelques conseils...

N'oubliez pas de toujours vous assurer de la qualité du service de garde retenu et n'hésitez pas à lui demander des références car nous ne pouvons vérifier les dires de chaque garderie.

Nouveau !

Service de notification personnalisée qui vous contacte lorsqu’une place disponible répondant à vos critères apparaît sur Ma Garderie.

Inscrivez-vous!
Votre partenaire
de recherche de places en garderie