32k
Garderies à Montréal ou au QuébecDaycare and childcare providers in Canada

Contrôle du forum
S'inscrire FAQ Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus
Précédent   Ma Garderie - Forum > Hors-sujet > De tout et de rien
De tout et de rien Pour discuter de tout autre sujet.

Annonces importantes
Bienvenue sur le forum de Ma Garderie, une communauté de plus de 30 000 membres, composée principalement de parents et de responsables de services de garde.

Vous parcourez actuellement notre forum en tant qu'invité, ce qui vous permettra de lire les discussions entre parents et responsables de garderies. Pour obtenir un accès complet au forum, vous devrez vous inscrire. L'inscription au forum est simple et gratuite et permet:
  • De participer aux 45,000 discussions répertoriées sur le forum.
  • De créer de nouvelles discussions pour poser vos propres questions.
  • D'effectuer facilement des recherches parmi les 480,000 messages archivés.
  • De contacter chacun des utilisateurs du forum, directement, par messagerie privée.
  • De discuter en direct avec les utilisateurs du forum, dans notre salle de chat
  • De participer à nos concours...
Alors, n'hésitez pas à vous joindre à nous dès maintenant !

PS: Notez que l'inscription au forum est indépendante des comptes des responsables de services de garde. Ainsi, si vous souhaitez seulement annoncer vos places disponibles, nous vous invitons à vous inscrire ici, et non sur le forum.
Réponse
Outils de la discussion Modes d'affichage
non lus
  (#31)
YING YANG
Accro
 
Statut: Déconnecté
Messages: 5 288
Remercié: 5 303 fois, 2 657 msg
Inscription: septembre 2012
Par défaut 30/01/2020, 03:57

Bonjour Charlie Angel,
J'ai du chagrin à lire ce que tu écris autant pour ta maman que pour toi.
Je pense que nos choix de direction dans la vie , ne sont pas toujours choisis consciemment , il y a tout un contexte du moment.
La vie au quotidien va tellement vite de nos jours que souvent on choisi le moins pire et on fait de notre mieux.
Beaucoup de personnes d'un certain âge vivent rempli d'amertume , de rancunes accumulées au fil du temps.
Les maladresses , les choix , les incompréhensions ext fait dans le passé se sont accumulés.
Un peu comme nous faisons nous même en ce moment en ayant tout notre potentiel cognitif.
le médicament , selon moi , le médicament qui soigne tout ces mauvais souvenirs est le pardon , envers soi pour la partie dont nous sommes responsable , et pour l'autre qui a participé d'une façon quelconque.

le pire des poisons , selon moi le pire des poisons dans une relation est '' les non dits '' Tu as donné l'exemple de la réflexion de ta maman lors de visite et du propos sans cœur.
ben on dit à la personne dans nos propres mots , que l'on accepte pas de se faire parler de cette manière , voilà pas plus compliqué.
De toute façon on se sent souvent plus seul parmi les autres , que lorsqu'on est vraiment seul.
Apprivoiser sa solitude , en faire son amie et l'aimer nous donne l'opportunité d'aller à la rencontre de l'autre sans attentes .
Que la vie soit douce et généreuse avec toi et tout les tiens , pareil pour tout le monde
Citation:
Envoyé par Charlie Angel Voir le message
Ce sont des personnes immensément malheureuse, mais on ne peut pas porter leurs choix de leur vis sur nos épaules. Ma mère m'a souvent dit .... a mon age je ne vais pas changer. Malgré sa démence elle m'a dit voila 1 mois: Comment ca se fait qu'on s'est éloigné toit et moi ?.. Je n'ai pas pu répondre autre chose que: Maman ... C'est le résultat des choix que tu as fait dans ta vie.


Je demande que tout les enfants petits et grands sur terre vivent dans un monde où règne la paix globale , où l'amour inconditionnelle dans toute sa splendeur éclate de beauté.
Je demande que tout les enfants sur terre mangent à leur faim avec des aliments sains pour le corps et l'esprit.Auteure inconnue
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié YING YANG pour ce message:
non lus
  (#32)
ribouldingue
Banni
Épanoui(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 84
Remercié: 62 fois, 58 msg
Inscription: octobre 2019
Par défaut 30/01/2020, 12:32

Les relations parents enfants sont extrêmement difficiles et elles ne peuvent que s'empirer avec l'arrivée de la démence.

Moi j'ai eu la chance (si on peut dire) que mes 2 parents décèdent à la maison en étant tous deux très lucides mais les relations parents-enfants étaient quand-même très difficiles.

Mais voici d'abord le contexte:
Mon père l'a eu extrêmement difficile avec son père qui était un homme effacé et sa mère qui n'avait aucun coeur et dirigeait tout d'une main de fer (et la mère de sa mère était encore pire). Alors il est sorti de cela avec des séquelles pas banales.

Quant à ma mère, elle avait une mère avec un immense coeur mais elle a eu la malchance de perdre son père quand elle était très jeune et ils ont alors vécu la très grande misère car à cette époque d'entre 2 guerres, il n'y avait absolument aucun support gouvernemental. Cette misère a pris fin quand sa mère s'est remariée avec... un homme qui n'avait aucun intérêt pour les enfants. Il fallait faire ce genre de choix à cette époque.

Ils ont eu 7 enfants (dont moi en dernier) qui sont nés en 2 groupes... (1945, 1946, 1947 et 1948) et (1952, 1954 et 1956).

Le premier groupe a été élevé un peu moins sévèrement qu'à l'ancienne et le second groupe l'a été un peu plus sévèrement qu'à la moderne d'aujourd'hui.
Entre les 2 groupes, mon père a su se remettre en cause et corriger ses problèmes; ce qui est exceptionnel pour un homme né en 1915.
----------

Alors vous comprendrez que rendus à leur vieillesse, mes parents se sont retrouvés comme pris entre 2 feux par les 2 groupes d'enfants.
* le premier groupe leur faisait plein de reproches sur la façon qu'ils avaient été élevés et aussi sur leur manque d'intérêt pour leurs petits enfants.

* le second groupe ne faisait pas ce genre de reproches mais comme tous les enfants un peu gâtés qui pensent voir que l'herbe est plus verte chez le voisin, il reprochait des choses plus modernes comme la communication parents-enfants qui n'avait pas été idéale.

Alors la stratégie (loin d'être parfaite) de mes parents pour survivre et pour garder la famille unie était d'éviter de parler du passé.

Mais cela a joué contre eux avec le 2è groupe qui voulait aussi revenir sur le passé (seulement pour en parler et comprendre) mais il se heurtait à un mur et en ressortait frustré de ne pas avoir de réponses et la, le premier groupe avait beau jeu pour exercer son influence.

Je ne sais plus combien de fois j'ai souhaité que mon père me parle comme un père d'aujourd'hui parle à son enfant de ses goûts, ses intérêts, ses sentiments, sa façon de voir les choses, etc au lieu de se limiter comme il le faisait à mon éducation scolaire, comment épargner, etc.

Et quand je prenais mon courage à 2 mains et me lançait dans le vide pour lui poser la grande question... Pourquoi vous ne me parlez pas de cette façon ?... Il me répondait chaque fois que c'était parce qu'il ne pouvait pas donner ce qu'il n'avait pas reçu.

Ma tête comprenait très bien ce qu'il voulait dire mais mon coeur n'acceptait pas cette réponse car j'avais déjà appris en regardant autour de moi que les parents ont la très mauvaise habitude de donner en dose exagérée à leurs enfants ce dont ils ont eux-même manqués pendant leur enfance... et je voyais alors la réponse de mon père comme une fausse excuse pour se défiler.

Malgré sa grande ouverture d'esprit et sa grande capacité de se remettre en question, il demeurait néanmoins un homme de son époque né en 1915 pour qui, aimer ses enfants, s'exprimait en étant un excellent pourvoyeur et en faisant en sorte qu'ils ne manquent de rien... matériellement... et il était sans doute dépassé par la psychologie d'aujourd'hui.

Puis, le lendemain de sa sortie d'hôpital (c'était le jour de leur 58è anniversaire de mariage), ma mère m'a dit qu'il s'était mis à genoux devant elle pour lui dire combien il l'aimait et la, sous l'émotion, il est décédé d'une crise cardiaque causée par manque d'oxygène à cause de sa maladie dégénérative des poumons dont il connaissait l'issue fatale depuis un an.

J'ai appris plus tard que tous les autres enfants savaient qu'il était condamné mais qu'ils avaient eu ordre de ne pas m'en avertir parce qu'il ne voulait pas que cela change la nature des rapports entre lui et moi.

Je n'ai donc pas eu la possibilité de me préparer mentalement à son départ.

Et ma mère qui souffrait d'emphysème a suivie 2 mois plus tard en suppliant mon père (au ciel) de venir la chercher... comme c'est très souvent le cas pour les vieux couples.

Ces 2 mois ont été horribles pour moi car je la voyais descendre et je ne savais absolument pas comment l'aider car contrairement à 2 de mes soeurs (elles font partie du 1er groupe d'enfants) qui travaillaient avec des personnes âgées, moi, je n'avais pas cette expérience et en plus je n'avais jamais eu à m'occuper de personnes dépendantes de moi... ni même d'un animal.

Alors j'appelais mes soeurs qui s'y connaissaient pour demander de l'aide mais... elles étaient déjà passées à autre chose.

Un jour, celle qui est infirmière auxiliaire l'a prise chez-elle mais en même temps, elle a prise possession d'elle de sorte que 2 des enfants du 2è groupe (dont moi) n'aient pas la possibilité d'aller voir notre mère en train de s'éteindre lentement.

Elle nous a enfin permis d'aller la voir quand son décès était proche et pour moi, parce que j'ai une vie aisée, elle m'a dit que je pouvais aller la voir à la condition que j'amène de la nourriture pour tous ceux qui seront la; ce que j'ai refusé de faire et je suis allé la voir quand-même.

Je vais vous épargner les détails de la succession qui a été psychologiquement horrible et vous devinerez très facilement que la famille a éclatée en mille morceaux.

Alors en très peu de temps, je suis passée d'une personne qui avait ses 2 parents et 6 soeurs à une personne qui était totalement seule et cela m'a fait prendre conscience des paroles d'une fille que j'ai connu à ottawa.

Cette fille (elle devait avoir environ 30 ans à l'époque) qui était enfant unique avec ses 2 parents décédés relativement jeunes, m'a dit un jour avec la larme à l'oeil... qu'elle était seule dans la vie.

A l'époque, je ne comprenais pas du tout le sens profond de ses paroles mais aujourd'hui je le comprend très bien.
   
Réponse avec citation
Les 2 utilisateurs ci-dessous ont remercié ribouldingue pour ce message:
non lus
  (#33)
Charlie Angel
Modératrice
Accro
 
Avatar de Charlie Angel
 
Statut: Déconnecté
Messages: 6 994
Remercié: 6 114 fois, 3 514 msg
Inscription: mars 2011
Par défaut 30/01/2020, 14:04

C'est vraiment triste d'être seul dans la vie.. ma mère peu dire qu'elle est seule dans la vie, mon frère peut dire la même chose ( même s'il a un chien) habite en Ontario, ma soeur pourrait dire la même chose mais elle est moins isolée que mon frère ( un mari et 2 de ses enfants lui parlent et elle s'est exilée a Rimouski). Personnellement je ne suis pas seule et j'en suis heureuse car les ressources que j'ai mon aidées à passer au travers de mon deuil l'année passée. J'appréhende le décès de ma mère qui surviendra bien assez tôt car je serai prise avec toutes les démarches à faire, toutefois j'ai vécu assez de deuils pour savoir à quoi m'attendre astheure.


On ne tire pas sur une fleur pour la faire pousser. On l’arrose et on la regarde grandir... patiemment.
de Proverbe africain



Citation d'un auteur inconnu:
"Il n'y a pas d'enfants méchants, juste des enfants souffrants. Des fois ils parlent avec mots, ils parlent souvent avec des maux."
   
Réponse avec citation
Les 2 utilisateurs ci-dessous ont remercié Charlie Angel pour ce message:
non lus
  (#34)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7 072
Remercié: 8 868 fois, 4 517 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 30/01/2020, 14:27

Je ne veux pas être seule et isolée. Je n’ai pas besoin d’avoir des invitations et d’aller dans des 5 à 7 à tout bout de champs, mais j’ai besoin d’entretenir des relations d’amitié et de bonne camaraderie. J’ai assez vu ma mère souffrir de cet isolement, et ne rien faire pour ne plus en souffrir que je m’oblige à entretenir des liens.

Je n’ai pas beaucoup d’amies, j’en ai 2 que je vois 5-6 fois par année chacune. Par contre, mon parcours personnel m’amène à côtoyer des personnes avec qui j’entretiens des bonnes relations de camaraderie. Je vais prendre un café de temps en temps avec plusieurs mamans qui m’ont confié leurs enfants quand j’avais mon service de garde. Dernièrement, l’une d’entre elle a invité toute ma famille à aller prendre la collation chez elle. Ma fille a le même âge que son plus vieux, donc c’est agréable pour tout le monde. Nous allons au restaurant de temps en temps avec des parents de petites gymnastes qui vont au même gym que ma fille.

Dans ma famille, j’ai une très belle relation avec ma soeur, et même si c’est plus difficile avec mon frère, je fais beaucoup d’efforts pour garder le contact.

Et bien entendu, j’ai mon mari et ma fille. Eux sont définitivement le centre de ma vie. Je sais que ma fille prendra son envol un jour et je ferai tout pour ne pas qu’elle se sente obligée à moi. Quand elle viendra me visiter, ce sera parce qu’elle aura envie de me voir et qu’elle sera heureuse de faire des choses ou de discuter avec moi. Je refus qu’elle prenne soin de moi, c’est mon rôle et ce rôle ne sera jamais inversé. Je préfère mourir que d’être un fardeau pour elle. Je veux qu’elle soit libre et épanouie.

Et puis, j’ai ce forum. Ça me permet d’échanger avec des personnes qui ont la même passion que moi pour les enfants. Ce forum est vraiment utile pour ventiler, questionner, réfléchir et créer des liens.
   
Réponse avec citation
Les 2 utilisateurs ci-dessous ont remercié Azana pour ce message:
non lus
  (#35)
ribouldingue
Banni
Épanoui(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 84
Remercié: 62 fois, 58 msg
Inscription: octobre 2019
Par défaut 30/01/2020, 15:44

Bof... Oui c'est vrai que c'est loin d'être l'idéal mais il y a des choses bien pire que cela dans la vie que je ne serais absolument pas capable d'affronter comme par exemple devenir aveugle, être clouée dans une chaise roulante, perdre l'usage de mes 4 membres, etc.

La, je suis peut-être seule mais je peux encore tout faire car je suis en santé, je ne manque pas d'argent et si un jour je veux changer de paysage bin pas de problèmes, je vends tout et je parts.

Je pense même aller passer les hivers entiers dans le sud un jour quand j'aurai réussi à passer par dessus mon problème de solitude car çà va vous paraître bizarre mais la seule chose au monde que j'ai de la difficulté à faire seule, c'est de voyager.

C'est pas le voyage qui me bloque; c'est de me retrouver dans un bel endroit et de n'avoir personne avec qui partager mon bonheur.

J'ai découvert cet aspect de moi que j'ignorais quand je suis allé faire une pause de travail de 12 jours en martinique en 1998.

Alors, tant que je n'aurai pas passé par dessus cela, je me vois mal aller passer un hiver entier en République Dominicaine, au Mexique ou même en Asie... mais çà va certainement venir un jour.

Et non, je n'aime pas les voyages organisés

La grosse affaire au sujet de la solitude, c'est qu'on est construit pour vivre avec d'autres personnes alors en vivant seule, on entre donc en conflit avec notre ADN et c'est cela qui est pénible pour beaucoup de personnes mais çà l'est moins pour moi car j'ai un tempérament solitaire.

Pour ce qui est de ma famille, je me suis dis pendant longtemps combien ce serait formidable d'avoir une famille normale.

Puis, un moment donné, j'ai pris conscience d'une chose et je me suis dit...
Hey, réveille toi, ta famille n'est pas normale et elle sera toujours ainsi !
Elle te fait mal et elle te traite comme de la merde alors ce n'est pas elle qui te manque !
Celle qui te manque, c'est celle que tu voudrais avoir mais elle n'existe pas et n'existera jamais !
Alors fais-toi une raison et passe à autre chose !

Dernière modification par ribouldingue 30/01/2020 à 15:47.
   
Réponse avec citation
Les 2 utilisateurs ci-dessous ont remercié ribouldingue pour ce message:
non lus
  (#36)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7 072
Remercié: 8 868 fois, 4 517 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 30/01/2020, 19:02

Moi aussi ça fait longtemps que j’ai mis une croix sur la famille idéale. Ma génération, celle de ma fratrie et de mes cousins, cousines; on se tire bien affaire. Par contre, ma mère a vécu l’enfer quand elle était enfant et mon père était le mouton noir de sa famille. Et mon père et ma mère étaient 2 adolescents perdus quand ils se sont rencontrés, et ils ont vécu d’un chèque de paye à l’autre sans jamais se sortir de la misère. Donc, j’ai longtemps vécu avec les fantômes et les histoires d’horreur passées. Et je veux faire tout sauf suivre le triste destin de ma mère, que j’aime pourtant d’un amour inconditionnel.

C’est ce qui a fait de moi une intervenante sociale engagée mais parfois envahie par les histoires des autres. Et c’est ce qui a fait de moi une femme centrée sur les besoins des enfants, pour toujours.
   
Réponse avec citation
Les 2 utilisateurs ci-dessous ont remercié Azana pour ce message:
non lus
  (#37)
YING YANG
Accro
 
Statut: Déconnecté
Messages: 5 288
Remercié: 5 303 fois, 2 657 msg
Inscription: septembre 2012
Par défaut 30/01/2020, 19:04

Bonsoir surtout merci pour vos partages qui sont lu par tellement de personnes et je suis convaincue que chacune des personnes qui li les propos en retire quelque chose de bénéfique.
Tant qu'à aller dans les confidences ,je n'ai jamais cru dans ce que l'on nomme '' la famille '' pour moi c'est un passage obligé , naissance et par la suite cela devient une mini entreprise .
Pour moi la famille , je la choisi , une amie que j'aime comme une sœur , une personne âgée que j'adopte comme une maternel ext.....
Pour moi la famille c'est une sorte de prison remplie de ce poison de '' non dit ''
L'obligation de faire bonne figure lors de rencontre familial , d'être obligé d'entendre des sous entendu , des demies vérités ou des silences qui veulent en dire long.
Ne vous méprenez pas

Je les aime avec toute ma tendresse , je n'ai par contre aucunes envie d'être continuellement en leur présence à l'exception des enfants.
Je connais tellement d'êtres humains qui ont passé et passe encore leur temps à courir après leur milieu familial .
Aujourd'hui j'ai rencontré une dame de 99 ans autonome et la sphère cognitive en bon état et qui ne veut pas mourir de suite
La vie est un éternel recommencement , une journée à la fois , un pas à la fois .
Bonne nuit


Je demande que tout les enfants petits et grands sur terre vivent dans un monde où règne la paix globale , où l'amour inconditionnelle dans toute sa splendeur éclate de beauté.
Je demande que tout les enfants sur terre mangent à leur faim avec des aliments sains pour le corps et l'esprit.Auteure inconnue
   
Réponse avec citation
Les 2 utilisateurs ci-dessous ont remercié YING YANG pour ce message:
non lus
  (#38)
ribouldingue
Banni
Épanoui(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 84
Remercié: 62 fois, 58 msg
Inscription: octobre 2019
Par défaut 30/01/2020, 23:17

azana
Nous de notre côté, on n'a pas du tout vécu les fantômes des passés de nos parents mais on le connais parce qu'ils nous en ont parlé et on (en tous cas moi) comprend aussi la façon qu'ils nous ont élevés parce qu'on connais leur passé.

Nous les 7 enfants, nous avons toujours mangé à notre faim (mais pas toujours du roast beef) et sans vivre dans le luxe, nous n'avons jamais manqué de rien d'abord parce que mon père qui était ingénieur forestier faisait un salaire décent (mais pas du tout énorme) et surtout aussi parce que ma mère travaillait très très fort à la maison (elle n'arrêtait jamais) et elle ne gaspillait absolument rien.

Pour te dire, je me souviens d'une fois (je devais avoir environ 13-15 ans) où une femme qui collectait des statistique est venue à la maison expressément pour me parler à moi.

Une des questions qu'elle m'a posée était: Dans quelle classe sociale je pense me situer ?
J'ai répondu... moyenne supérieure...(parce que je voyais qu'on vivait mieux que nos voisins)... et ma mère a alors réagit spontanément car elle n'approuvait pas du tout ma réponse.

Je te dis cela pour te montrer à quel point nous (en tous cas, moi) n'avons pas vécu les fantômes des passés de nos parents... et rien que cela, c'est un très beau cadeau qu'ils nous ont fait... au prix de beaucoup de travail et de sacrifices de leur part.

La majorité de mes soeurs qui ont eu des enfants et qui critiquaient mes parents n'ont jamais réussie à donner cela à leurs enfants. Voila qui en dit long aussi.


YING YANG
Ce que tu dis de la famille est aussi vrai pour les personnes que tu choisis comme famille car ces personnes aussi n'accepteront pas tout ce que tu vas dire et vont finir par décrocher si tu vas trop loin... et ce trop loin est probablement moins loin qu'avec ta famille de sang.

Je soupçonne que notre culture est un peu malade et que nous avons des problèmes de famille parce que nous sommes trop gâtés et que par conséquent nous ne faisons pas de compromis.

Alors j'aimerais bien un jour voir un reportage à la télé sur le phénomène de la famille dans divers pays d'asie où plusieurs générations d'une famille vivent encore sous le même toit.

Là, je pense que j'apprendrais des choses vraiment très importantes.

En tous cas YING YANG, c'est très loin d'être la majorité des gens qui ont cette possibilité d'adopter une famille comme tu le fais. Moi je ne l'ai pas du tout.

Dernière modification par ribouldingue 30/01/2020 à 23:23.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié ribouldingue pour ce message:
non lus
  (#39)
YING YANG
Accro
 
Statut: Déconnecté
Messages: 5 288
Remercié: 5 303 fois, 2 657 msg
Inscription: septembre 2012
Par défaut 31/01/2020, 07:05

Bonjour ribouldingue,
Je vous adopte si vous le voulez et ce avec un grand plaisir
La liberté d'être est en soi une quête intime et pour ma part il s'agit '' d'intentions '' qui sont bénéfiques pour moi et pour les autres et l'intensité mise en œuvre dans ces intentions.
la problématique se trouve dans ce que l'on nomme '' l'interprétation '' qui vient chercher nos notions acquises , notre compréhension , nos valeurs ext... qui sont souvent très différentes de celles des autres , on interprète continuellement cela crée des distorsions qui mènent au conflit.

Donc à bientôt ma nouvelle adoption
Citation:
Envoyé par ribouldingue Voir le message
azana
Nous de notre côté, on n'a pas du tout vécu les fantômes des passés de nos parents mais on le connais parce qu'ils nous en ont parlé et on (en tous cas moi) comprend aussi la façon qu'ils nous ont élevés parce qu'on connais leur passé.

Nous les 7 enfants, nous avons toujours mangé à notre faim (mais pas toujours du roast beef) et sans vivre dans le luxe, nous n'avons jamais manqué de rien d'abord parce que mon père qui était ingénieur forestier faisait un salaire décent (mais pas du tout énorme) et surtout aussi parce que ma mère travaillait très très fort à la maison (elle n'arrêtait jamais) et elle ne gaspillait absolument rien.

Pour te dire, je me souviens d'une fois (je devais avoir environ 13-15 ans) où une femme qui collectait des statistique est venue à la maison expressément pour me parler à moi.

Une des questions qu'elle m'a posée était: Dans quelle classe sociale je pense me situer ?
J'ai répondu... moyenne supérieure...(parce que je voyais qu'on vivait mieux que nos voisins)... et ma mère a alors réagit spontanément car elle n'approuvait pas du tout ma réponse.

Je te dis cela pour te montrer à quel point nous (en tous cas, moi) n'avons pas vécu les fantômes des passés de nos parents... et rien que cela, c'est un très beau cadeau qu'ils nous ont fait... au prix de beaucoup de travail et de sacrifices de leur part.

La majorité de mes soeurs qui ont eu des enfants et qui critiquaient mes parents n'ont jamais réussie à donner cela à leurs enfants. Voila qui en dit long aussi.


YING YANG
Ce que tu dis de la famille est aussi vrai pour les personnes que tu choisis comme famille car ces personnes aussi n'accepteront pas tout ce que tu vas dire et vont finir par décrocher si tu vas trop loin... et ce trop loin est probablement moins loin qu'avec ta famille de sang.

Je soupçonne que notre culture est un peu malade et que nous avons des problèmes de famille parce que nous sommes trop gâtés et que par conséquent nous ne faisons pas de compromis.

Alors j'aimerais bien un jour voir un reportage à la télé sur le phénomène de la famille dans divers pays d'asie où plusieurs générations d'une famille vivent encore sous le même toit.

Là, je pense que j'apprendrais des choses vraiment très importantes.

En tous cas YING YANG, c'est très loin d'être la majorité des gens qui ont cette possibilité d'adopter une famille comme tu le fais. Moi je ne l'ai pas du tout.


Je demande que tout les enfants petits et grands sur terre vivent dans un monde où règne la paix globale , où l'amour inconditionnelle dans toute sa splendeur éclate de beauté.
Je demande que tout les enfants sur terre mangent à leur faim avec des aliments sains pour le corps et l'esprit.Auteure inconnue
   
Réponse avec citation
non lus
  (#40)
ribouldingue
Banni
Épanoui(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 84
Remercié: 62 fois, 58 msg
Inscription: octobre 2019
Par défaut 31/01/2020, 09:51

Ah YING YANG...
Je me méfie beaucoup des coups de foudres surtout si ils sont suivis d'une adoption.
Cela me donne l'impression d'être un chat de noël et je crains alors qu'on m'abandonne sur un coup de froid.

Moi je suis beaucoup plus rassurée par l'approche lente qui consiste à apprivoiser lentement le côté indépendant et un peu sauvage en moi et qui tout aussi lentement et sans même s'en rendre compte fera en sorte qu'on tissera des liens dont on ne voudra plus se défaire par la suite.

De cette façon, je pourrai devenir une chatte très vieille dans une famille formidable qui ne me laissera jamais tomber... sauf peut-être pour abréger mes souffrances quand ma fin sera proche... mais ce sera alors un geste de grand amour.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié ribouldingue pour ce message:
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Message pour Ying Yang ! Micali De tout et de rien 1 25/04/2015 18:29
Joyeux anniversaire YING YANG YING YANG De tout et de rien 59 03/05/2013 04:37
Pour Micali de YING YANG YING YANG De tout et de rien 6 18/04/2013 03:30
Chere Ying-Yang mélanie33 De tout et de rien 2 10/04/2013 12:37
Le mystère de ying yang charlotte1978 De tout et de rien 7 05/04/2013 16:55

Édité par : vBulletin® version 3.6.12
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #13 par l'association vBulletin francophone
vBulletin Skin developed by: vBStyles.com


Quelques conseils...

N'oubliez pas de toujours vous assurer de la qualité du service de garde retenu et n'hésitez pas à lui demander des références car nous ne pouvons vérifier les dires de chaque garderie.

Nouveau !

Service de notification personnalisée qui vous contacte lorsqu’une place disponible répondant à vos critères apparaît sur Ma Garderie.

Inscrivez-vous!
Votre partenaire
de recherche de places en garderie