32k
Garderies à Montréal ou au QuébecDaycare and childcare providers in Canada

Contrôle du forum
S'inscrire FAQ Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus
Précédent   Ma Garderie - Forum > Parents > Expériences de parents avec les garderies
Expériences de parents avec les garderies Questions, problèmes, expériences avec les services de garde...

Annonces importantes
Bienvenue sur le forum de Ma Garderie, une communauté de plus de 30 000 membres, composée principalement de parents et de responsables de services de garde.

Vous parcourez actuellement notre forum en tant qu'invité, ce qui vous permettra de lire les discussions entre parents et responsables de garderies. Pour obtenir un accès complet au forum, vous devrez vous inscrire. L'inscription au forum est simple et gratuite et permet:
  • De participer aux 45,000 discussions répertoriées sur le forum.
  • De créer de nouvelles discussions pour poser vos propres questions.
  • D'effectuer facilement des recherches parmi les 480,000 messages archivés.
  • De contacter chacun des utilisateurs du forum, directement, par messagerie privée.
  • De discuter en direct avec les utilisateurs du forum, dans notre salle de chat
  • De participer à nos concours...
Alors, n'hésitez pas à vous joindre à nous dès maintenant !

PS: Notez que l'inscription au forum est indépendante des comptes des responsables de services de garde. Ainsi, si vous souhaitez seulement annoncer vos places disponibles, nous vous invitons à vous inscrire ici, et non sur le forum.
Réponse
Outils de la discussion Modes d'affichage
non lus
  (#11)
Touche à tout
Indomptable
 
Avatar de Touche à tout
 
Statut: Déconnecté
Messages: 1 757
Remercié: 2 132 fois, 1 127 msg
Inscription: octobre 2012
Par défaut 29/05/2017, 15:05

Peut être nous mettre le lien de ton annonce, tes photos de garderie et nous pourrons t'en dire se que nous pensons.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Touche à tout pour ce message:
Liens sponsorisés
non lus
  (#12)
Madyane
Timide
 
Avatar de Madyane
 
Statut: Déconnecté
Messages: 23
Remercié: 3 fois, 2 msg
Inscription: juillet 2009
Localisation: Saint-Bruno de Montarville
Par défaut 30/05/2017, 12:50

ce serait gentil ça Touche à tout mais comment on fait? pour mettre le lien vers mon annonce?

pour ce qui est de faire une petite étude sur les places offertes dans mon coin et tout je l'ai déjà fait... bouche à oreille aussi... petites annonces aussi...

encore ce matin j'avais une visite prévu pour 9h30... 10h15 pas de nouvelles... j'envoie un mail à la maman... sa réponse? hooo désolée nous avons trouvé la semaine passé j ai trop de choses en tête j ai oubliée de vous le dire!

vraiment... j'ai jamais vécu autant de déceptions une à la suite de l'autre c'est déprimant rare...

et NON notre BC ne nous aide AUCUNEMENT!!!! on est travailleuses autonomes... arrangez-vous!


Y'a jamais rien qui arrive pour rien... faut juste croire en son destin!
   
Réponse avec citation
non lus
  (#13)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 6 039
Remercié: 7 723 fois, 3 723 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 30/05/2017, 13:07

Citation:
Envoyé par Madyane Voir le message



et NON notre BC ne nous aide AUCUNEMENT!!!! on est travailleuses autonomes... arrangez-vous!

Avez-vous déjà songé à renoncer à la subvention? En chargeant 30-35$ par jour, ça pourrait être avantageux pour certains parents.

En plus, j'ai vu que dans votre coin, les rsg chargent assez cher (jusqu'à 42$ par jour).

Dernière modification par Azana 30/05/2017 à 13:12.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Azana pour ce message:
non lus
  (#14)
Tholianne
Modératrice
Indomptable
 
Avatar de Tholianne
 
Statut: Déconnecté
Messages: 3 968
Remercié: 3 109 fois, 1 662 msg
Inscription: février 2011
Par défaut 30/05/2017, 13:25

Citation:
Envoyé par Madyane Voir le message

et NON notre BC ne nous aide AUCUNEMENT!!!! on est travailleuses autonomes... arrangez-vous!
C'est dommage, il me semble que ça devrait faire partie de leur mandat de vous accompagner dans chacune des sphères du service de garde... ils ont quand même droit de regard sur ce que vous offrez....

Comme Azana... vous désaffilier ne pourrait pas être une bonne idée??
   
Réponse avec citation
non lus
  (#15)
Madyane
Timide
 
Avatar de Madyane
 
Statut: Déconnecté
Messages: 23
Remercié: 3 fois, 2 msg
Inscription: juillet 2009
Localisation: Saint-Bruno de Montarville
Par défaut 30/05/2017, 22:49

Je ne pourrais pas me permettre de passer au privé dans la situation actuelle où on a des difficultés tout le monde (enfin je crois?!) à combler nos places... Je serais dans une situation encore plus difficile et toujours dans l'insécurité... J'ai discutée avec des personnes au BC (qui ne peuvent rien faire)... tenté de changer mon horaire, diminué le nombre de vacances prises, rien n'y fait...

Merci pour vos conseils les filles, j'apprécie


Y'a jamais rien qui arrive pour rien... faut juste croire en son destin!
   
Réponse avec citation
non lus
  (#16)
Mimi82
Indomptable
 
Avatar de Mimi82
 
Statut: Déconnecté
Messages: 3 060
Remercié: 3 229 fois, 1 598 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 31/05/2017, 20:34

Pour le lien, tu peux copier-coller l'adresse en haut de l'écran quand tu es dans ta fiche et l'inscrire dans un message ou dire le nom de ton SDG et la ville et nous le trouverons.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Mimi82 pour ce message:
non lus
  (#17)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 6 039
Remercié: 7 723 fois, 3 723 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 31/05/2017, 20:54

Citation:
Envoyé par Madyane Voir le message
Je ne pourrais pas me permettre de passer au privé dans la situation actuelle où on a des difficultés tout le monde (enfin je crois?!) à combler nos places... Je serais dans une situation encore plus difficile et toujours dans l'insécurité... J'ai discutée avec des personnes au BC (qui ne peuvent rien faire)... tenté de changer mon horaire, diminué le nombre de vacances prises, rien n'y fait...

Merci pour vos conseils les filles, j'apprécie
C'est vrai qu'avant la modulation des frais de garde, les parents qui cherchaient une place à prix modique se tournaient davantage vers les sdg subventionnés. Les parents n'étaient pas aussi familiers avec les remboursements d'impôts anticipés. Et aussi, avant d'en visiter, certains parents pensaient que les services non-subventionnés étaient de moins bonne qualité.

Mais aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Les parents vont voir des deux côtés; non-subventionné ou subventionné.

Je touche de bois, je me considère chanceuse, mais en 6 ans d'opération de mon service de garde non-subventionné, je n'ai eu qu'une seule fois à combler une place vacante depuis mon ouverture. Cela a pris 2 semaines. Je suis comme toi, dans un quartier très contingenté.

Il ne faut pas se décourager. Si tu aimes encore ton métier, essaie des nouveautés! Ce sera stimulant aussi pour toi! Je ne sais pas; un cour de yoga, une sortie à l'heure du conte à la bibliothèque de ton quartier... trouve une spécialité qui pourrait cibler une clientèle pour ton sdg. Un atelier de musique hebdomadaire? Un atelier de fine cuisine incluant les arts de la table?...

Je lance des idées comme ça!

Dans le fond, devant la multitude de services actuellement, les parents se dirigent vers celui qui a ce petit extra qui leur fait dire "WOW!
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Azana pour ce message:
non lus
  (#18)
PouletBbq
Timide
 
Statut: Déconnecté
Messages: 6
Remercié: 8 fois, 6 msg
Inscription: février 2017
Par défaut 19/07/2017, 22:59

Voici mes critères comme parent. En gros, ça rejoint les critères exprimés par la loi sur les services éducatifs à l'enfance. Seulement, c'est dans l'interprétation que j'en fais que je suis trop exigeante pour bien des milieux familiaux selon ceux que j'ai visité. Les exemples que je te donne ne viennent pas de chez toi (je ne te connais pas), mais sont tirés de faits dont j'ai été témoin directement en croisant des RSG à l'extérieur, ou encore, de précisions reçues pendant des visites...

Voici mes grandes lignes:
- L'alimentation: toutes les garderies inscrivent que le menu est basé sur le guide alimentaire canadien. Pour moi, ça veut dire qu'il y aura des vrais fruits, des vrais légumes... je préfère un potage aux restes de légumes qu'une soupe en sachet... Que les collations ne seront pas des barres tendres, pattes d'ours et fruits en jus sucré; mais des vrais fruits, du fromage, du yogourt, des pitas avec de l'hummus... Je comprends qu'il puisse y avoir des exceptions de temps en temps (ex. chips, croquettes, frites, hot dog, grilled cheese), mais pour moi, une exception ça veut dire 1 repas dans la semaine gros max, pas 3.

- La télévision: mettre une émission de 30 minutes à un moment de la journée, je n'ai pas trop de problème avec ça. Que la télévision soit allumée en permanence le matin pendant l'arrivée des parents et le soir pendant les retours (lire ici, de 7h à 9h et de 15h à 17h), ça ça me dérange.

- Le jeu pour favoriser les apprentissages: pour moi, asseoir un enfant avec un livre d'exercices préscolaires et lui demander de calquer des lettres, des chiffres, de lui faire répéter l'alphabet pendant 30 minutes, etc.. ce n'est pas un jeu, c'est une feuille de travail, un devoir. Un apprentissage par le jeu pour moi c'est de par exemple demander aux enfants combien de quartiers ils ont dans leur clémentine pendant la collation; ou encore, manipuler libremenet la pâte à modeler... Je trouve les jeux libres très important. Et je préfère que la peinture faite par l'enfant soit finalement une feuille toute brune car il aura tout mélangé les couleurs plutôt que de recevoir un bricolage fait par l'éducatrice car je ne doute pas des compétences artistiques de l'éducatrice... Je préfère une salle de jeu lumineuse qu'un racoin dans le sous-sol.

- Le jeu extérieur. À moins de températures vraiment défavorables (lire ici -20°C), je m'attends à un minimum de 30 minutes dehors par jour, idéalement plus le printemps et l'été. Donc je m'attends que l'éducatrice ait prévu un aménagement extérieur qui lui permette de faire prendre l'air aux enfants l'hiver même si elle a deux poupons dans son groupe. Et les jours (et semaines) où ce n'est pas possible, je m'attends à ce qu'elle ait prévu une façon que les enfants puissent bouger et dépenser leur énergie à l'intérieur, et non pas leur demander de rester calme et silencieux pendant 1-2h le matin car «c'est la sieste des poupons».

-Les pratiques éducatives. Je ne suis pas parfaite comme mère, mon conjoint n'est pas parfait, je ne m'attends pas à ce que l'éducatrice le soit non plus. Je m'attends toutefois à ce que ses connaissances ne reposent pas sur des vieux préjugés et qu'elle ne soit pas complètement dépassé par des comportements normaux du développement des 0-5 ans. Par exemple, un poupon de 9 mois qui pleure quand son parent quitte ou que son donneur de soin disparaît de son champ de vision, ça s'appelle l'angoisse de séparation et ça demande à ce que l'enfant soit réconforté et rassuré. Ça ne s'appelle pas «un bébé gâté» qu'on va ignorer dans la pièce d'à côté pour le «casser». Et l'enfant de 4 ans qui argumente, au lieu de répéter 10 fois la même consigne et finir par s'emporter et le menacer de «si tu continues, ça va aller mal», on peut s'en tenir à nommer clairement la règle 1 fois, le comportement attendu 1 fois, la conséquence (logique et sensée) s'il ne se mobilise pas et l'appliquer tout de suite. Quand une éducatrice a 6 petits capricieux sur 6, ça me questionne plus sur les perceptions de l'éducatrice que sur les enfants qu'elle garde.

Ceci étant dit, dans mon quartier, des milieux familiaux subventionnés, il y en a énormément! Il y a aussi beaucoup de milieux familiaux non-subventionnés. Avant la modulation des frais de garde, les milieux subventionnés roulaient presque toujours à groupe complet. Depuis la modulation, elles peinent toutes à combler leur place et le BC leur a confirmé que c'était comme ça pour toutes. Avant la modulation des frais, il y avait peu d'installations privés dans le quartier. Depuis la modulation, il en pousse comme des champignons! Subventionnées ou non, elles peinent donc à combler leur groupe parce que les parents se tournent plutôt vers les installations. Beaucoup de parents de poupons se méfient des milieux familiaux «laisser mon bébé qui ne parle pas encore à qqn que je ne connais pas et toute sa famille que je n'ai jamais rencontré»; et les parents de bambins se disent «Mon enfant de 3 ans est seul de son âge, plus vieux du groupe, il s'ennuie et a besoin d'être stimulé et côtoyé d'autres enfants de son âge» donc se dirigent aussi vers les installations.» Il y a aussi des avantages à pouvoir prendre nos vacances quand nous le voulons plutôt que de devoir les calquer sur celles de l'éducatrice. C'est plate à dire, mais c'est ça quand même...
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié PouletBbq pour ce message:
non lus
  (#19)
YING YANG
Indomptable
 
Avatar de YING YANG
 
Statut: Déconnecté
Messages: 4 581
Remercié: 4 935 fois, 2 364 msg
Inscription: septembre 2012
Par défaut 20/07/2017, 07:41

Bonmatin PouletBbq,
Il y a je ne sais combien de milieux familiaux , des milliers , donc je ne crois pas que ce que vous avez vu, ou vécu détermine la qualité de manière irréversible.
Ayant quelques amies/ connaissances qui effectuent des remplacements dans des CPE / garderie privée ext et bien les oreilles me frisent de leur compte rendu suite à leur vécu.
Donc je crois en la valeur des milieux familiaux privés ou accrédités pour permettre à l'enfant de vivre ce que l'on oublie souvent '' le principe familial'' et oui parfois un moment de moins de bruit pour permettre au poupon de se reposer , ce qui serait probablement fait dans sa propre famille avec sa/son grand frère / sœur.
Les sorties extérieures , si vous avez dans votre groupe de 1 à 2 à 3 enfants qui souffrent de coup de chaleur ext......
trop long à tout expliquer.
Faut le vivre chaque jour, chaque semaine, chaque année pour savoir et comprendre sinon on ne fait qu'interpréter sans avoir en main toutes les données.
Toutefois je concède qu'il y a quelques milieux qui devraient revoir leur priorités mais c'est une infine partie.
Vive les milieux familiaux où les enfants grandissent dans le principe familial pendant que les parents sont ailleurs .
Bonne journée
Citation:
Envoyé par PouletBbq Voir le message
Voici mes critères comme parent. En gros, ça rejoint les critères exprimés par la loi sur les services éducatifs à l'enfance. Seulement, c'est dans l'interprétation que j'en fais que je suis trop exigeante pour bien des milieux familiaux selon ceux que j'ai visité. Les exemples que je te donne ne viennent pas de chez toi (je ne te connais pas), mais sont tirés de faits dont j'ai été témoin directement en croisant des RSG à l'extérieur, ou encore, de précisions reçues pendant des visites...

Voici mes grandes lignes:
- L'alimentation: toutes les garderies inscrivent que le menu est basé sur le guide alimentaire canadien. Pour moi, ça veut dire qu'il y aura des vrais fruits, des vrais légumes... je préfère un potage aux restes de légumes qu'une soupe en sachet... Que les collations ne seront pas des barres tendres, pattes d'ours et fruits en jus sucré; mais des vrais fruits, du fromage, du yogourt, des pitas avec de l'hummus... Je comprends qu'il puisse y avoir des exceptions de temps en temps (ex. chips, croquettes, frites, hot dog, grilled cheese), mais pour moi, une exception ça veut dire 1 repas dans la semaine gros max, pas 3.

- La télévision: mettre une émission de 30 minutes à un moment de la journée, je n'ai pas trop de problème avec ça. Que la télévision soit allumée en permanence le matin pendant l'arrivée des parents et le soir pendant les retours (lire ici, de 7h à 9h et de 15h à 17h), ça ça me dérange.

- Le jeu pour favoriser les apprentissages: pour moi, asseoir un enfant avec un livre d'exercices préscolaires et lui demander de calquer des lettres, des chiffres, de lui faire répéter l'alphabet pendant 30 minutes, etc.. ce n'est pas un jeu, c'est une feuille de travail, un devoir. Un apprentissage par le jeu pour moi c'est de par exemple demander aux enfants combien de quartiers ils ont dans leur clémentine pendant la collation; ou encore, manipuler libremenet la pâte à modeler... Je trouve les jeux libres très important. Et je préfère que la peinture faite par l'enfant soit finalement une feuille toute brune car il aura tout mélangé les couleurs plutôt que de recevoir un bricolage fait par l'éducatrice car je ne doute pas des compétences artistiques de l'éducatrice... Je préfère une salle de jeu lumineuse qu'un racoin dans le sous-sol.

- Le jeu extérieur. À moins de températures vraiment défavorables (lire ici -20°C), je m'attends à un minimum de 30 minutes dehors par jour, idéalement plus le printemps et l'été. Donc je m'attends que l'éducatrice ait prévu un aménagement extérieur qui lui permette de faire prendre l'air aux enfants l'hiver même si elle a deux poupons dans son groupe. Et les jours (et semaines) où ce n'est pas possible, je m'attends à ce qu'elle ait prévu une façon que les enfants puissent bouger et dépenser leur énergie à l'intérieur, et non pas leur demander de rester calme et silencieux pendant 1-2h le matin car «c'est la sieste des poupons».

-Les pratiques éducatives. Je ne suis pas parfaite comme mère, mon conjoint n'est pas parfait, je ne m'attends pas à ce que l'éducatrice le soit non plus. Je m'attends toutefois à ce que ses connaissances ne reposent pas sur des vieux préjugés et qu'elle ne soit pas complètement dépassé par des comportements normaux du développement des 0-5 ans. Par exemple, un poupon de 9 mois qui pleure quand son parent quitte ou que son donneur de soin disparaît de son champ de vision, ça s'appelle l'angoisse de séparation et ça demande à ce que l'enfant soit réconforté et rassuré. Ça ne s'appelle pas «un bébé gâté» qu'on va ignorer dans la pièce d'à côté pour le «casser». Et l'enfant de 4 ans qui argumente, au lieu de répéter 10 fois la même consigne et finir par s'emporter et le menacer de «si tu continues, ça va aller mal», on peut s'en tenir à nommer clairement la règle 1 fois, le comportement attendu 1 fois, la conséquence (logique et sensée) s'il ne se mobilise pas et l'appliquer tout de suite. Quand une éducatrice a 6 petits capricieux sur 6, ça me questionne plus sur les perceptions de l'éducatrice que sur les enfants qu'elle garde.

Ceci étant dit, dans mon quartier, des milieux familiaux subventionnés, il y en a énormément! Il y a aussi beaucoup de milieux familiaux non-subventionnés. Avant la modulation des frais de garde, les milieux subventionnés roulaient presque toujours à groupe complet. Depuis la modulation, elles peinent toutes à combler leur place et le BC leur a confirmé que c'était comme ça pour toutes. Avant la modulation des frais, il y avait peu d'installations privés dans le quartier. Depuis la modulation, il en pousse comme des champignons! Subventionnées ou non, elles peinent donc à combler leur groupe parce que les parents se tournent plutôt vers les installations. Beaucoup de parents de poupons se méfient des milieux familiaux «laisser mon bébé qui ne parle pas encore à qqn que je ne connais pas et toute sa famille que je n'ai jamais rencontré»; et les parents de bambins se disent «Mon enfant de 3 ans est seul de son âge, plus vieux du groupe, il s'ennuie et a besoin d'être stimulé et côtoyé d'autres enfants de son âge» donc se dirigent aussi vers les installations.» Il y a aussi des avantages à pouvoir prendre nos vacances quand nous le voulons plutôt que de devoir les calquer sur celles de l'éducatrice. C'est plate à dire, mais c'est ça quand même...


Une nation répondant aux besoins de ses enfants dans
le domaine de la santé, l'éducation, partage équitable alimentaire, des matières premières, des gains monétaire.Qui le fait sans aucune doctrine quelle qu'elle soit est une nation qui perdurera dans le temps.
   
Réponse avec citation
non lus
  (#20)
☆maman☆zen☆
Déluré(e)
 
Avatar de ☆maman☆zen☆
 
Statut: Déconnecté
Messages: 966
Remercié: 922 fois, 526 msg
Inscription: août 2015
Par défaut 20/07/2017, 07:49

Citation:
Envoyé par PouletBbq Voir le message
Voici mes critères comme parent. En gros, ça rejoint les critères exprimés par la loi sur les services éducatifs à l'enfance. Seulement, c'est dans l'interprétation que j'en fais que je suis trop exigeante pour bien des milieux familiaux selon ceux que j'ai visité. Les exemples que je te donne ne viennent pas de chez toi (je ne te connais pas), mais sont tirés de faits dont j'ai été témoin directement en croisant des RSG à l'extérieur, ou encore, de précisions reçues pendant des visites...

Voici mes grandes lignes:
- L'alimentation: toutes les garderies inscrivent que le menu est basé sur le guide alimentaire canadien. Pour moi, ça veut dire qu'il y aura des vrais fruits, des vrais légumes... je préfère un potage aux restes de légumes qu'une soupe en sachet... Que les collations ne seront pas des barres tendres, pattes d'ours et fruits en jus sucré; mais des vrais fruits, du fromage, du yogourt, des pitas avec de l'hummus... Je comprends qu'il puisse y avoir des exceptions de temps en temps (ex. chips, croquettes, frites, hot dog, grilled cheese), mais pour moi, une exception ça veut dire 1 repas dans la semaine gros max, pas 3.

- La télévision: mettre une émission de 30 minutes à un moment de la journée, je n'ai pas trop de problème avec ça. Que la télévision soit allumée en permanence le matin pendant l'arrivée des parents et le soir pendant les retours (lire ici, de 7h à 9h et de 15h à 17h), ça ça me dérange.

- Le jeu pour favoriser les apprentissages: pour moi, asseoir un enfant avec un livre d'exercices préscolaires et lui demander de calquer des lettres, des chiffres, de lui faire répéter l'alphabet pendant 30 minutes, etc.. ce n'est pas un jeu, c'est une feuille de travail, un devoir. Un apprentissage par le jeu pour moi c'est de par exemple demander aux enfants combien de quartiers ils ont dans leur clémentine pendant la collation; ou encore, manipuler libremenet la pâte à modeler... Je trouve les jeux libres très important. Et je préfère que la peinture faite par l'enfant soit finalement une feuille toute brune car il aura tout mélangé les couleurs plutôt que de recevoir un bricolage fait par l'éducatrice car je ne doute pas des compétences artistiques de l'éducatrice... Je préfère une salle de jeu lumineuse qu'un racoin dans le sous-sol.

- Le jeu extérieur. À moins de températures vraiment défavorables (lire ici -20°C), je m'attends à un minimum de 30 minutes dehors par jour, idéalement plus le printemps et l'été. Donc je m'attends que l'éducatrice ait prévu un aménagement extérieur qui lui permette de faire prendre l'air aux enfants l'hiver même si elle a deux poupons dans son groupe. Et les jours (et semaines) où ce n'est pas possible, je m'attends à ce qu'elle ait prévu une façon que les enfants puissent bouger et dépenser leur énergie à l'intérieur, et non pas leur demander de rester calme et silencieux pendant 1-2h le matin car «c'est la sieste des poupons».

-Les pratiques éducatives. Je ne suis pas parfaite comme mère, mon conjoint n'est pas parfait, je ne m'attends pas à ce que l'éducatrice le soit non plus. Je m'attends toutefois à ce que ses connaissances ne reposent pas sur des vieux préjugés et qu'elle ne soit pas complètement dépassé par des comportements normaux du développement des 0-5 ans. Par exemple, un poupon de 9 mois qui pleure quand son parent quitte ou que son donneur de soin disparaît de son champ de vision, ça s'appelle l'angoisse de séparation et ça demande à ce que l'enfant soit réconforté et rassuré. Ça ne s'appelle pas «un bébé gâté» qu'on va ignorer dans la pièce d'à côté pour le «casser». Et l'enfant de 4 ans qui argumente, au lieu de répéter 10 fois la même consigne et finir par s'emporter et le menacer de «si tu continues, ça va aller mal», on peut s'en tenir à nommer clairement la règle 1 fois, le comportement attendu 1 fois, la conséquence (logique et sensée) s'il ne se mobilise pas et l'appliquer tout de suite. Quand une éducatrice a 6 petits capricieux sur 6, ça me questionne plus sur les perceptions de l'éducatrice que sur les enfants qu'elle garde.

Ceci étant dit, dans mon quartier, des milieux familiaux subventionnés, il y en a énormément! Il y a aussi beaucoup de milieux familiaux non-subventionnés. Avant la modulation des frais de garde, les milieux subventionnés roulaient presque toujours à groupe complet. Depuis la modulation, elles peinent toutes à combler leur place et le BC leur a confirmé que c'était comme ça pour toutes. Avant la modulation des frais, il y avait peu d'installations privés dans le quartier. Depuis la modulation, il en pousse comme des champignons! Subventionnées ou non, elles peinent donc à combler leur groupe parce que les parents se tournent plutôt vers les installations. Beaucoup de parents de poupons se méfient des milieux familiaux «laisser mon bébé qui ne parle pas encore à qqn que je ne connais pas et toute sa famille que je n'ai jamais rencontré»; et les parents de bambins se disent «Mon enfant de 3 ans est seul de son âge, plus vieux du groupe, il s'ennuie et a besoin d'être stimulé et côtoyé d'autres enfants de son âge» donc se dirigent aussi vers les installations.» Il y a aussi des avantages à pouvoir prendre nos vacances quand nous le voulons plutôt que de devoir les calquer sur celles de l'éducatrice. C'est plate à dire, mais c'est ça quand même...



Ahah! Tu te dis exigeante ben je dois être pire que toi... pcq c'est clair que si tu ouvrais un mf j'irais pas chez vous!!!
Accepter de la junk une fois par semaine,pour moi c'est pas ça une exception, non merci pour mes enfants. Des hot dog à des enfants, c'est quoi ça?!

30 minutes de télé par jour, ben non merci! Pour moi c'est zéro télé en tout temps.

Et 30 minutes minimum de jeu extérieur "quand la température le permet", ben moi je veux dehor tout le temps, chaud ou froid, pluie ou pas, je veux que la salle de jeu sois dehor!!!!

Pour ce qui est de la méfiance des parents envers les mf c'est p-e vrai, mais moi perso j'aurais beaucoup plus de difficultés à laisser mon bébé dans une installation sachant que dans sa journée il sera pris en charge par minimum 3 personnes et ce chaque jour et des remplaçant pendant les vacances....pas évident pour tisser des liens, surtout si ton enfant est moindrement angoissé. C'est ok pour certains, assurément pas pour tous.

Pour les vacances c'est vrai, mais si c'est là le seul ou le critère le plus important pris en compte pour le choix d'un service de garde pour ton enfant....



(Les filles je reviens vous jaser aujourd'hui!!!!!)


Si la matière grise était plus rose, les gens auraient moin de pensées noires.
   
Réponse avec citation
Les 2 utilisateurs ci-dessous ont remercié ☆maman☆zen☆ pour ce message:
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
SONDAGE ÉCLAIR :D (pour les parents) Merida De tout et de rien 21 12/02/2013 15:05
Sondage pour les parents !!! sabinemudd Parents au quotidien 1 06/03/2012 07:37
Sondage pour les parents JulyJoly Expériences de parents avec les garderies 23 05/12/2011 21:16
Sondage pour les parents JulyJoly Ouvrir une garderie 0 15/05/2011 16:15
Faire un sondage pour les parents? amibek Gestion d'une garderie 9 13/12/2009 20:17

Édité par : vBulletin® version 3.6.12
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #13 par l'association vBulletin francophone
vBulletin Skin developed by: vBStyles.com


Quelques conseils...

Vous avez des questions sur les services de garde ou des expériences en garderie à partager? N'hésitez pas à visiter notre nouveau Forum pour en discuter!

Nouveau !

Service de notification personnalisée qui vous contacte lorsqu’une place disponible répondant à vos critères apparaît sur Ma Garderie.

Inscrivez-vous!
Votre partenaire
de recherche de places en garderie