32k
Garderies à Montréal ou au QuébecDaycare and childcare providers in Canada

Contrôle du forum
S'inscrire FAQ Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus
Précédent   Ma Garderie - Forum > Hors-sujet > De tout et de rien
De tout et de rien Pour discuter de tout autre sujet.

Annonces importantes
Bienvenue sur le forum de Ma Garderie, une communauté de plus de 30 000 membres, composée principalement de parents et de responsables de services de garde.

Vous parcourez actuellement notre forum en tant qu'invité, ce qui vous permettra de lire les discussions entre parents et responsables de garderies. Pour obtenir un accès complet au forum, vous devrez vous inscrire. L'inscription au forum est simple et gratuite et permet:
  • De participer aux 45,000 discussions répertoriées sur le forum.
  • De créer de nouvelles discussions pour poser vos propres questions.
  • D'effectuer facilement des recherches parmi les 480,000 messages archivés.
  • De contacter chacun des utilisateurs du forum, directement, par messagerie privée.
  • De discuter en direct avec les utilisateurs du forum, dans notre salle de chat
  • De participer à nos concours...
Alors, n'hésitez pas à vous joindre à nous dès maintenant !

PS: Notez que l'inscription au forum est indépendante des comptes des responsables de services de garde. Ainsi, si vous souhaitez seulement annoncer vos places disponibles, nous vous invitons à vous inscrire ici, et non sur le forum.
Réponse
Outils de la discussion Modes d'affichage
Le Québec avant les CPE
non lus
  (#1)
Charlie Angel
Modératrice
Accro
 
Avatar de Charlie Angel
 
Statut: Déconnecté
Messages: 6 890
Remercié: 6 079 fois, 3 483 msg
Inscription: mars 2011
Par défaut Le Québec avant les CPE - 23/01/2020, 15:02

POur aller avec le sujet des garderies, développé dans une autre discussion ... https://ici.radio-canada.ca/nouvelle...yxHcsIvQoRLJGE


On ne tire pas sur une fleur pour la faire pousser. On l’arrose et on la regarde grandir... patiemment.
de Proverbe africain



Citation d'un auteur inconnu:
"Il n'y a pas d'enfants méchants, juste des enfants souffrants. Des fois ils parlent avec mots, ils parlent souvent avec des maux."
   
Réponse avec citation
Les 3 utilisateurs ci-dessous ont remercié Charlie Angel pour ce message:
Liens sponsorisés
non lus
  (#2)
YING YANG
Accro
 
Avatar de YING YANG
 
Statut: Déconnecté
Messages: 5 285
Remercié: 5 302 fois, 2 657 msg
Inscription: septembre 2012
Par défaut 23/01/2020, 18:36

Bonsoir Charlie Angel,
Tout simplement génial comme sujet cela vaut la peine de le lire dans son intégralité.

Mise à part le fait que les femmes ont investi le marché du travail durant la dernière guerre au nom de '' L'effort de guerre '' demandé à cette époque là.
Beaucoup de pères, de frères , de maris ne sont pas revenus de cette guerre vivants et beaucoup sont revenus estropiés au point de ne pouvoir travailler en y ajoutant les phases post traumatique ext..

Les femmes n'ont pas eu le choix et beaucoup d'entre elles n'ont pas voulu retourner dans la forme d'esclavagisme instauré par les instances ecclésiastiques de l'époque , fallait peupler le Québec donc faire des enfants .

En 2020 le principe famille à tellement changé. Il y a tellement de maman monoparentale dû à la désertion des hommes/pères du milieu quotidien familial.
J'ai participé à une conversation entre jeunes hommes et moins jeunes .
Le condensé de cette conversation se résume comme suit.
Il y a tellement de femmes seules avec enfants ou pas , qu'ils ont le choix , ils peuvent naviguer aisément d'une personne à l'autre sans avoir ou devoir ou l'obligation morale /légale
prendre soin de leur enfant /s

Beaucoup de femmes ne demandent même pas de pension alimentaire.
Donc le système garderie confondue vient au secours de ces femmes et enfants dans la continuité des évènements
Bonne soirée
P.S Les femmes au travail rapportent au gouvernement.
Citation:
Envoyé par Charlie Angel Voir le message
POur aller avec le sujet des garderies, développé dans une autre discussion ... https://ici.radio-canada.ca/nouvelle...yxHcsIvQoRLJGE


Je demande que tout les enfants petits et grands sur terre vivent dans un monde où règne la paix globale , où l'amour inconditionnelle dans toute sa splendeur éclate de beauté.
Je demande que tout les enfants sur terre mangent à leur faim avec des aliments sains pour le corps et l'esprit.Auteure inconnue
   
Réponse avec citation
non lus
  (#3)
Charlie Angel
Modératrice
Accro
 
Avatar de Charlie Angel
 
Statut: Déconnecté
Messages: 6 890
Remercié: 6 079 fois, 3 483 msg
Inscription: mars 2011
Par défaut 23/01/2020, 20:30

Citation:
Envoyé par YING YANG Voir le message
Bonsoir Charlie Angel,
Tout simplement génial comme sujet cela vaut la peine de le lire dans son intégralité.

Mise à part le fait que les femmes ont investi le marché du travail durant la dernière guerre au nom de '' L'effort de guerre '' demandé à cette époque là.
Beaucoup de pères, de frères , de maris ne sont pas revenus de cette guerre vivants et beaucoup sont revenus estropiés au point de ne pouvoir travailler en y ajoutant les phases post traumatique ext..

Les femmes n'ont pas eu le choix et beaucoup d'entre elles n'ont pas voulu retourner dans la forme d'esclavagisme instauré par les instances ecclésiastiques de l'époque , fallait peupler le Québec donc faire des enfants .

En 2020 le principe famille à tellement changé. Il y a tellement de maman monoparentale dû à la désertion des hommes/pères du milieu quotidien familial.
J'ai participé à une conversation entre jeunes hommes et moins jeunes .
Le condensé de cette conversation se résume comme suit.
Il y a tellement de femmes seules avec enfants ou pas , qu'ils ont le choix , ils peuvent naviguer aisément d'une personne à l'autre sans avoir ou devoir ou l'obligation morale /légale
prendre soin de leur enfant /s

Beaucoup de femmes ne demandent même pas de pension alimentaire.
Donc le système garderie confondue vient au secours de ces femmes et enfants dans la continuité des évènements
Bonne soirée
P.S Les femmes au travail rapportent au gouvernement.
Ca résume tellement bien la réalité.


On ne tire pas sur une fleur pour la faire pousser. On l’arrose et on la regarde grandir... patiemment.
de Proverbe africain



Citation d'un auteur inconnu:
"Il n'y a pas d'enfants méchants, juste des enfants souffrants. Des fois ils parlent avec mots, ils parlent souvent avec des maux."
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Charlie Angel pour ce message:
non lus
  (#4)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7 061
Remercié: 8 861 fois, 4 511 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 24/01/2020, 05:39

C’est bien vrai qu’encore aujourd’hui, il y a plus de mères monoparentales devant s’occuper seules des enfants que de pères. D’où l’importance, je crois, qu’elle ne mettent pas leur carrière de côté et qu’elles continuent à travailler en dehors du foyer.

Personnellement, je trouve qu’aujourd’hui, les femmes ont plus de choix qu’avant. Celles qui font le choix familial de rester à la maison pour s’occuper de la famille pendant que le père est le pourvoyeur, le font non par dépit, mais de façon éclairée et volontaire.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Azana pour ce message:
non lus
  (#5)
YING YANG
Accro
 
Avatar de YING YANG
 
Statut: Déconnecté
Messages: 5 285
Remercié: 5 302 fois, 2 657 msg
Inscription: septembre 2012
Par défaut 24/01/2020, 08:35

Bonjour Azana que j'aime avec toute ma tendresse .
La pauvreté que je nomme souvent est celle de la maman monoparentale /salaire minimum ou assistance sociale + allocations familiales
Toutefois la pauvreté va aussi à ces familles dont les 2 parents travaillent au salaire minimum de 12.50 de l'heure dont les fameux 40 heures ont disparus de bien des industries.
Avec le coût de la vie en 2020 ils font parti des pauvres vivant d'une paye à la prochaine.

Pour qu'une maman dans un couple décide de demeurer avec ses enfants . le mari/conjoint doit avoir un sapré bon salaire.
Ensuite une femme , maman qui décide de demeurer à la maison avec ses enfants va avoir à payer un prix lors du retour sur le marché du travail dépendamment de la durée de son absence .

Et encore j'oublie d'autres exemples donc pas tout à fait d'accord que la moyenne des femmes ont le choix de demeurer ou pas à la maison.
de toute façon cette époque de la mère à la maison est révolue.
les femmes se mettent en couple deviennent enceinte et pendant leur grossesse de leur premier enfant recherche un milieu de garde car beaucoup n'ont que quelques mois de congés parentale .

C'est un cercle qui tourne et que je nomme ambivalent.
Bonne journée
Citation:
Envoyé par Azana Voir le message
C’est bien vrai qu’encore aujourd’hui, il y a plus de mères monoparentales devant s’occuper seules des enfants que de pères. D’où l’importance, je crois, qu’elle ne mettent pas leur carrière de côté et qu’elles continuent à travailler en dehors du foyer.

Personnellement, je trouve qu’aujourd’hui, les femmes ont plus de choix qu’avant. Celles qui font le choix familial de rester à la maison pour s’occuper de la famille pendant que le père est le pourvoyeur, le font non par dépit, mais de façon éclairée et volontaire.


Je demande que tout les enfants petits et grands sur terre vivent dans un monde où règne la paix globale , où l'amour inconditionnelle dans toute sa splendeur éclate de beauté.
Je demande que tout les enfants sur terre mangent à leur faim avec des aliments sains pour le corps et l'esprit.Auteure inconnue
   
Réponse avec citation
non lus
  (#6)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7 061
Remercié: 8 861 fois, 4 511 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 24/01/2020, 09:30

Moi non plus je ne pense pas que la moyenne des femmes ont le choix de demeurer à la maison ou pas. Il y a trop de facteurs à considérer pour affirmer cela. Par exemple, une famille qui vit à Montréal et qui a un hypothèque de 450000$ VS une famille qui vit à la campagne avec un hypothèque de 200000$ pour une maison semblable et un salaire familiale semblable n’ont pas les mêmes dilemmes. Une famille dont les parents vivent sous le seuil de la pauvreté vit aussi une autre réalité.

Cependant, avec l’avènement des services de garde, c’est quelque chose qui est plus envisageable qu’avant.

Dans un autre ordre d’idées, il y a eu une époque où les «*maîtresses*d’école*» (c’est l’ancien titre qu’on donnait aux enseignantes) n’avaient même pas le droit d’avoir un amoureux . Si elles voulaient se marier, elles devaient abandonner leur travail. C’est du moins l’histoire qu’on m’a raconté sur mon arrière grand-mère!!! Alors on ne l’imagine même pas avoir un enfant et pratiquer sa profession.

Et oui, c’est un cercle qui tourne, et il ne s’arrêtera pas. Parfois pour le mieux, pas toujours.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié Azana pour ce message:
non lus
  (#7)
YING YANG
Accro
 
Avatar de YING YANG
 
Statut: Déconnecté
Messages: 5 285
Remercié: 5 302 fois, 2 657 msg
Inscription: septembre 2012
Par défaut 24/01/2020, 11:03

Bonjour Azana,
Je vais plus loin dans la réflexion ,
Un humain vient sur terre avec une physiologie , un métabolisme tel qu'on le connait dans un seul but
Enfanté , créer, procréer d'autres humains pour que la race humaine continue à vivre.
C'est le but primaire de base , par la suite on y ajoute toutes les autres sphères globales.`
Il y a bien bien longtemps la croyance populaire nommait le fait que si tu naissais du côté petite fille , jeune fille et femme par la suite , tu étais automatiquement une mère , une maman maternel et c'était ton rôle dans la société.

En 2020 cette hypothèse est révoqué , un enfant qui nait féminin n'est pas automatiquement habité par la maternitude cela n'est pas inné .
J'aime le Québec /Canada pour sa/ses formes de libertés que l'on ne retrouve pas partout .

Bonne journée et vive les enfants de tout âge , nos enseignants qui nous amènent toujours un peu plus loin dans notre vécu.
Citation:
Envoyé par Azana Voir le message
Moi non plus je ne pense pas que la moyenne des femmes ont le choix de demeurer à la maison ou pas. Il y a trop de facteurs à considérer pour affirmer cela. Par exemple, une famille qui vit à Montréal et qui a un hypothèque de 450000$ VS une famille qui vit à la campagne avec un hypothèque de 200000$ pour une maison semblable et un salaire familiale semblable n’ont pas les mêmes dilemmes. Une famille dont les parents vivent sous le seuil de la pauvreté vit aussi une autre réalité.

Cependant, avec l’avènement des services de garde, c’est quelque chose qui est plus envisageable qu’avant.

Dans un autre ordre d’idées, il y a eu une époque où les «*maîtresses*d’école*» (c’est l’ancien titre qu’on donnait aux enseignantes) n’avaient même pas le droit d’avoir un amoureux . Si elles voulaient se marier, elles devaient abandonner leur travail. C’est du moins l’histoire qu’on m’a raconté sur mon arrière grand-mère!!! Alors on ne l’imagine même pas avoir un enfant et pratiquer sa profession.

Et oui, c’est un cercle qui tourne, et il ne s’arrêtera pas. Parfois pour le mieux, pas toujours.


Je demande que tout les enfants petits et grands sur terre vivent dans un monde où règne la paix globale , où l'amour inconditionnelle dans toute sa splendeur éclate de beauté.
Je demande que tout les enfants sur terre mangent à leur faim avec des aliments sains pour le corps et l'esprit.Auteure inconnue
   
Réponse avec citation
non lus
  (#8)
Azana
Accro
 
Avatar de Azana
 
Statut: Déconnecté
Messages: 7 061
Remercié: 8 861 fois, 4 511 msg
Inscription: août 2011
Par défaut 24/01/2020, 11:51

Exactement Ying Yang!!

Et pour aller encore plus loin, un enfant qui naît «*féminin*» pourrait devenir papa un jour!!! Ou choisir d’être ni papa, ni maman. Ou juste être parent 1 et parent 2!! Ou pas parent du tout.

Je suis complètement hors sujet, mais ça change si vite.
   
Réponse avec citation
non lus
  (#9)
ribouldingue
Épanoui(e)
 
Statut: Déconnecté
Messages: 76
Remercié: 54 fois, 51 msg
Inscription: octobre 2019
Par défaut 28/01/2020, 18:39

Bonsoir Charlie et les autres...

Bon alors la, j'ai fait d'un seul coup 2 découvertes très intéressantes:
1- Ce volet "de tout et de rien" qui traite des sujets qui m'intéressent.
2- Et ces sujets "qui m'intéressent" qui apparaissent soudainement avec mes "interrogations" faites ailleurs... comme quoi, il y en a d'autres qui se posent les mêmes questions que moi.

Il est très bien fait cet article qui m'a tout de même donné un petit coup de vieille car j'ai vécue tout cela mais sans en être pleinement consciente tout le temps car à l'époque, j'étais trop jeune pour me soucier de ces choses et puis, la mentalité de l'époque faisait en sorte qu'on ne se posait pas ces questions non plus car les portes étaient fermées... UN POINT C'EST TOUT.
   
Réponse avec citation
L'utilisateur ci-dessous a remercié ribouldingue pour ce message:
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Chaudière-Appalache, Rive-Sud de Québec ou Québec - Éducatrice en garderie ou CPE amechab Recherche un emploi 4 02/10/2010 15:54
Mon avant dernière journée avant mon congé de maternité! Iridessa Garderie au quotidien 1 28/09/2010 08:58
Beaucoup de garderies à Québec ouvertes avant 7h00? valerie-p Choisir une garderie 5 09/06/2010 22:21

Édité par : vBulletin® version 3.6.12
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #13 par l'association vBulletin francophone
vBulletin Skin developed by: vBStyles.com


Quelques conseils...

Si vous avez visité ou utilisé un service de garde apparaissant sur Ma Garderie, n'hésitez pas à laisser vos commentaires. Ceci aidera sans aucun doute d'autres parents!

Nouveau !

Service de notification personnalisée qui vous contacte lorsqu’une place disponible répondant à vos critères apparaît sur Ma Garderie.

Inscrivez-vous!
Votre partenaire
de recherche de places en garderie